Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital music #30

L’O.M.T.C : l’objet musical tout court de la semaine (ou la vidéo qu’il est impossible d’avoir ratée à moins d’avoir passé la semaine dans une grotte en Laponie sans WIFI).

Farce ou Attrape ? A une semaine du 1er tour de l’élection présidentielle, tous les moyens sont bons pour grappiller les dernières promesses de votes. Y compris user de clichés (la mannequin-chanteuse bimbo) sur support 2.0 (les hébergeurs vidéos YouTube, Vimeo et Dailymotion) dans l’espoir d’un ultime « buzz » qui pourrait tout changer dans les sondages (et au 2ème tour). Mais pour une fois, on fait fausse route : les équipes de campagne de Jean-Luc n’y sont pour rien. De quoi s’agit-il ?
D’une vidéo publiée par Victoire Passage, jeune femme de 24 ans, à la gloire du candidat du Front de Gauche : « Prends le pouvoir sur moi Jean-Luc Mélanchon », est le 1er single-lol de la campagne présidentielle. Orchestré par l’agence de communication Idénium, ce clip met donc en scène la wanna-be-pop-singer Rebecca (de son vrai prénom) prête à s’engager d’amour et d’eau de baignoire pour son idole politique. « Oh Jean-Luc, maintenant je suis ta Bastille » : qui a dit que la campagne électorale manquait de piquant ?




Prends le pouvoir sur moi Jean-Luc Melenchon -… par VictoirePassage

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Chronique] Digital music #30
Huawei mise 8 millions d’euros sur le moteur de recherche français Qwant
Comment des parlementaires américains s’attaquent aux monopoles des GAFA
Le service de livraison français Colis Privé prévoit d’entrer en Bourse sur le marché Euronext
Euro 2021 : la Fédération française de football se lance dans les NFT avec la startup Sorare
Microsoft, Ubisoft, Avatar… focus sur l’E3, le plus grand salon des jeux vidéo au monde
De “petite start-up” à “belle scale-up”: 6 (excellents) conseils pour une start-up… à ne plus suivre pour bien scaler !