ActualitéArts et Culture

Cloud computing : Alibaba ouvre un data center à Hong Kong

Il s’agit du premier pas d’Alibaba à l’international dans le cloud computing

Aliyun – ou AliCloud – la division d’Alibaba pour le cloud computing, annonce l’ouverture d’un data center à Hong Kong, effectuant ainsi son premier pas à l’international dans ce domaine. Celui-ci a été conçu en partenariat avec Towngas Telecom, une filiale d’une compagnie de gaz locale.

Le géant chinois de l’e-commerce dispose déjà de trois centres de données en Chine, à Beijing, Hangzhou et Qingdao. Le document présenté la semaine dernière à la SEC (le régulateur américain des marchés, ndlr) pour son introduction en bourse révélait que la firme de Jack Ma réalise seulement 90 millions de chiffre d’affaires avec cette activité, soit moins de 2% de ses revenus totaux.

Mais le groupe ne souhaite pas passer à côté de cette nouvelle activité très porteuse qui répond en partie aux besoins des marchands qui utilisent ses marketplaces (Taobao, Tmall…) pour vendre leurs produits, des vendeurs de plus en plus internationaux.

En Chine, la concurrence s’intensifie entre les différents acteurs du cloud, notamment avec Amazon qui a annoncé en décembre l’arrivée de son offre Amazon Web Services (AWS) dans le pays, sa quatrième destination dans la région Asie-Pacifique [lire notre article : Amazon Web Services (AWS) affronte Alibaba et débarque en Chine en 2014, ndlr].

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Cloud computing : Alibaba ouvre un data center à Hong Kong
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link