ActualitéBusinessLes ExpertsManagement

Comment mettre à profit un hackathon sur le long terme?

Un hackathon est souvent conçu comme un événement de 48 à 72 heures auquel les collaborateurs d’une entreprise doivent trouver des idées nouvelles pour le fonctionnement interne ou externe de leur organisation. Mais ce cadre temporel restreint permet-il vraiment de tirer un maximum de bénéfices dun hackathon ? Et si je vous aidais à penser vos hackathons sur une durée plus longue et avec des résultats qui dépassent les idées en elles-mêmes pour les rendre réellement utiles?

1.Définissez vos objectifs

Créer de nouveaux projets semble être le but principal de nombreux hackathons. Pourtant, le fixer comme objectif unique, c’est risquer la déception – à la fois en tant qu’organisateur si les projets ne sont pas à la hauteur et en tant que participant si les projets ne sont pas réutilisés par l’entreprise. Il faut se poser et communiquer sur des objectifs plus larges: expérimentation de nouvelles méthodologies de travail, collaboration entre les services, bases d’un programme d’open innovation… Pensez à la fois à ce que vos collaborateurs devront obtenir à la fin du week-end qu’à ce qu’aux changements que vous voulez observer dans l’entreprise à long terme.

giphy (2)Si les projets issus d’un hackathon ne sont pas toujours convaincants, il faut savoir regarder le changement culturel qui s’amorce.

2.Outillez les équipes

Il ne suffit pas de mettre vos collaborateurs dans la même pièce que des étudiants en code pour qu’ils se comprennent et arrivent à travailler ensemble. Préparez le terrain d’un côté comme de l’autre. En interne, il faudrait mettre en place des ateliers de design thinking, de sensibiliser à de nouveaux usages, de travailler autour de personas de clients à servir. En externe, il est conseillé de transmettre aux experts (développeurs, intervenants) des informations très claires sur votre entreprise, ses enjeux et sa stratégie à court et moyen terme.

3.Créez un événement à forte valeur ajoutée

Le jour J, créer des espaces de travail adaptés au prototypage ne suffira pas. Il est indispensable que vous collaborateurs sentent qu’ils ne sont pas sur leur lieu de travail, mais dans un univers plus innovant, qui encourage à oser des idées originales. Mettez en place des sessions inspirantes avec des experts qui pourront parler de leur propre expérience, faites venir des facilitateurs qui réorienteront les projets si nécessaire, organisez des animations qui s’adressent aussi bien à l’esprit qu’au corps… Toute idée qui sort vos collaborateurs de la routine quotidienne est la bienvenue et les poussera à se dépasser.

giphy (3)Pour libérer la créativité des collaborateurs : un cadre différent et une équipe encadrante qui saura les guider.

4.Acculturez plus largement l’entreprise

Le hackathon n’est pas une recette miracle pour changer l’état d’esprit de vos collaborateurs, mais c’est un excellent tremplin qui vous permettra d’approfondir les méthodologies et idées expérimentées. Il est ainsi à replacer dans le contexte d’une acculturation digitale plus large dont il ne peut pas être le seul outil. Pour en tirer pleinement les bénéfices, il est nécessaire d’en faire un des éléments d’un plan de transformation complet, avec différentes expériences, comme des digital days, des learning expeditions, des rencontres de startupers.

5.Donnez les moyens de prolonger les projets

Pendant deux à trois jours, vos collaborateurs ont développé de nombreux projets et certains sont peut-être très prometteurs. Ne rien en faire serait regrettable, mais il est souvent difficile de continuer à les faire grandir lorsqu’on est replongé dans son quotidien professionnel. À vous de déterminer de quoi vos équipes auront besoin pour devenir de vrais intrapreneurs – temps, compétences, outils… — et de trouver comment le leur fournir. Faut-il leur permettre de dédier une demi-journée par semaine à leur projet ou est-il plus urgent de trouver des profils qui sauront en coder les prototypes? Dans tous les cas, prévoir à l’avance différents scénarios vous évitera d’avoir d’impression de gâcher les idées nées du hackathon!

[tabs] [tab title= « L’expert: »]

jean-noel-chaintreuil- 231e47Jean-Noel Chaintreuil est le CEO et fondateur de 231E47.

Cette société accompagne les entreprises dans la définition et la mise en oeuvre de leurs stratégies d’acculturation digitale.

 

 

[/tab] [/tabs]

Tags
atelier-platform

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This