A la uneAsieEuropeMarketing & CommunicationParisTech

La stratégie de Synthesio pour atteindre les 60% de chiffre d’affaires aux USA

A l'époque, « nous étions quatre ou cinq personnes à New York. Maintenant, nous avons un bureau d'une quarantaine de personnes», détaille Loïc Moisand, le PDG et confondateur de Synthesio, au sujet de sa filiale américaine. Son entreprise, spécialisée dans la veille et l'analyse des discussions sur les réseaux sociaux au sujet des marques, réalise, dix ans après sa création, près de 50% de son chiffre d'affaires outre-Atlantique.

Une proportion que Synthesio souhaite faire progresser dans les prochaines années. D'ailleurs, l'entreprise, qui doit affronter la concurrence d'autres acteurs comme Oracle, Salesforce ou encore Sysomos et Linkfluence, a de nouveau bouclé une levée de fonds de 8 millions d'euros en mars pour financer cette accélération outre-Atlantique. Un tour de table qui fait suite à une précédente levée de 14 millions d'euros en 2014, déjà avec pour objectif de financer son développement au pays de l'Oncle Sam, mais également en Asie qui représente une part non négligeable de son chiffre d'affaires.

Analyse d'images

Au-delà de ce déploiement géographique, c'est aussi sa propre technologie que Synthesio a fait évoluer l'an passé afin d'analyser « 600 millions de sources de données » continuellement. Si Facebook ou encore Twitter sont intégrés à son radar, la société s'intéresse également à Pinterest, un réseau social qui repose beaucoup sur l'image. Synthesio a donc dû s'adapter en intégrant une technologie de reconnaissance d'image. Ainsi, peu importe qu'une référence à une marque soit publiée sous forme écrite ou visuelle, elle sera dans tous les cas repérée. «Ce sera exactement la même chose si vous avez parlé de Pepsi ou si vous avez posté une image avec un logo de Pepsi», détaille Loïc Moisand.

Dans tous les cas, l'objectif reste le même : fournir aux entreprises une solution permettant d'évaluer leurs performances sur les réseaux sociaux. Il peut s'agir de mesurer l'efficacité d'une campagne de communication, d'évaluer le sens d'une discussion (positif ou négatif) ou encore de repérer les « influenceurs » dans tel ou tel secteur.

Interview de Loïc Moisand, cofondateur de Synthesio :

PDG : Loïc Moisand et Thibault Hanin

Création : 2006

Siège social : Paris

Bureaux : Londres, New York, Singapour

Activité : veille sur les réseaux sociaux

Financement : plus de 22 millions d'euros levés

Concurrents : Oracle, Linkfluence, Sysomos…

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La stratégie de Synthesio pour atteindre les 60% de chiffre d’affaires aux USA
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
[GOOD MORNING Frenchweb] Catherine Barba : « J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures »
Comment transformer un évènement physique en évènement virtuel?
Copy link