A la uneAsieEuropeMarketing & CommunicationParisTech

La stratégie de Synthesio pour atteindre les 60% de chiffre d’affaires aux USA

A l'époque, « nous étions quatre ou cinq personnes à New York. Maintenant, nous avons un bureau d'une quarantaine de personnes», détaille Loïc Moisand, le PDG et confondateur de Synthesio, au sujet de sa filiale américaine. Son entreprise, spécialisée dans la veille et l'analyse des discussions sur les réseaux sociaux au sujet des marques, réalise, dix ans après sa création, près de 50% de son chiffre d'affaires outre-Atlantique.

Une proportion que Synthesio souhaite faire progresser dans les prochaines années. D'ailleurs, l'entreprise, qui doit affronter la concurrence d'autres acteurs comme Oracle, Salesforce ou encore Sysomos et Linkfluence, a de nouveau bouclé une levée de fonds de 8 millions d'euros en mars pour financer cette accélération outre-Atlantique. Un tour de table qui fait suite à une précédente levée de 14 millions d'euros en 2014, déjà avec pour objectif de financer son développement au pays de l'Oncle Sam, mais également en Asie qui représente une part non négligeable de son chiffre d'affaires.

Analyse d'images

Au-delà de ce déploiement géographique, c'est aussi sa propre technologie que Synthesio a fait évoluer l'an passé afin d'analyser « 600 millions de sources de données » continuellement. Si Facebook ou encore Twitter sont intégrés à son radar, la société s'intéresse également à Pinterest, un réseau social qui repose beaucoup sur l'image. Synthesio a donc dû s'adapter en intégrant une technologie de reconnaissance d'image. Ainsi, peu importe qu'une référence à une marque soit publiée sous forme écrite ou visuelle, elle sera dans tous les cas repérée. «Ce sera exactement la même chose si vous avez parlé de Pepsi ou si vous avez posté une image avec un logo de Pepsi», détaille Loïc Moisand.

Dans tous les cas, l'objectif reste le même : fournir aux entreprises une solution permettant d'évaluer leurs performances sur les réseaux sociaux. Il peut s'agir de mesurer l'efficacité d'une campagne de communication, d'évaluer le sens d'une discussion (positif ou négatif) ou encore de repérer les « influenceurs » dans tel ou tel secteur.

Interview de Loïc Moisand, cofondateur de Synthesio :

PDG : Loïc Moisand et Thibault Hanin

Création : 2006

Siège social : Paris

Bureaux : Londres, New York, Singapour

Activité : veille sur les réseaux sociaux

Financement : plus de 22 millions d'euros levés

Concurrents : Oracle, Linkfluence, Sysomos…

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La stratégie de Synthesio pour atteindre les 60% de chiffre d’affaires aux USA
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund