A la uneBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Confidentiel: FabZat lève 450 000 euros pour ses produits dérivés en impression 3D

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les passionnés de jeu vidéo le sont, en général, jusqu’au bout. Jusqu’aux produits dérivés. FabZat, une start-up lancée en octobre 2013 l’a bien compris, et veut aujourd’hui accélérer son développement sur le créneau du merchandising en impression 3D : des figurines et produits dérivés directement inspirés des jeux vidéo.

XavierNiel-FavZatLa start-up emmenée par Florent Pitoun vient de faire entrer Kima Ventures à son capital, et lève 450 000 euros au total, avec l’aide de plusieurs business angels, selon nos informations.

FabZat se positionne comme un générateur de revenus additionnels pour les éditeurs de jeux, la première industrie  de loisirs au monde, via le merchandising. Il propose une e-shop de produits dérivés personnalisés intégrée aux jeux, avec un catalogue qui va de la statuette imprimée en 3D, au T-shirts, posters, coques téléphone etc…L’éditeur insère un plugin dans son jeu, et peut choisir son catalogue de produits dérivés à disposition du joueur. Une manne intéressante et valorisante, conçue comme une ligne de revenus supplémentaires.

FabZat compte aujourd’hui une dizaine de partenaires développeurs et éditeurs utilisant  son service (Asterix, Bulkypix, Leblox, Graal Online, Hills of Glory, Geek Resort…) et plusieurs dizaines en tests ou intégration du service. Les figurines commandées, réalisée dans l’atelier de FabZat directement, sont réalisées avec 6 millions de couleurs par l’imprimante la plus puissante du marché.

 

Un commentaire

  1. Je pense qu’il y a un gros marché pour les figurines Warhammer !

Bouton retour en haut de la page
Confidentiel: FabZat lève 450 000 euros pour ses produits dérivés en impression 3D
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media