ActualitéBusinessStartupTech

Cybersécurité : Darktrace lève 65 millions de dollars pour accélérer son déploiement à l’international

Darktrace, start-up spécialisée dans la cybersécurité, vient de boucler un tour de table de 65 millions de dollars (58,6 millions d’euros) mené par le fonds d'investissement KKR (Kolberg Kravis Robert). Pour réaliser cette opération, l’entreprise britannique a également pu compter sur la participation de Summit Partners, TenEleven Ventures et SoftBank via le SB ISAT Fund. Cette transaction permet à Darktrace de passer la barre des 100 millions de dollars levés depuis sa création.

Fondée en 2013 par Nicole Eagan, la start-up basée à Cambridge et San Francisco propose aux entreprises des solutions de défense face aux cyber-menaces. Pour fournir des logiciels adaptés aux risques encourus par les sociétés, Darktrace s’est directement inspiré des réflexes de défense du corps humain.

Une technologie basée sur le système immunitaire 

Pour transposer ce principe sur le Web, la start-up sonde les réseaux informatiques des entreprises afin de comprendre les spécificités de chaque périphérique et le comportement des utilisateurs. A partir de cette analyse, la technologie développée par Darktrace détecte et réagit aux menaces identifiées en temps réel pouvant engendrer des dommages sur les réseaux des entreprises.

Disposant déjà de bureaux à Paris, Londres, Milan, New York, Washington, Toronto, Auckland, Sydney, Singapour, Bombay et Tokyo, la start-up britannique voit plus loin. Avec ce nouvel investissement Darktrace prévoit d’accélérer l’expansion mondiale de sa technologie de «système immunitaire» pour les entreprises. D’ores et déjà, la société d’outre-Manche revendique plus de 1 000 déploiements clients depuis son lancement.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This