A la uneServicesTech

Data Publica: «avec le Big data, nous savons qui sera votre prochain client»

Si l’on sait que le Big data permet déjà de cibler les publicités à destination des consommateurs, Data Publica fait le pari qu’il permettra aux entreprises de dénicher leurs futurs clients B2B. Cette start-up parisienne ose même parler de «vente prédictive». «Nous faisons du scoring de prospects à partir des listes fournies par les entreprises pour déterminer celles qui présentent la plus forte probabilité de devenir des clients. Notre algorithme identifie également de nouveaux prospects et de nouveaux marchés à adresser», assure François Bancilhon, le fondateur.

Pour cela, la société a développé un algorithme qui se base sur les données administratives et financières de 4 millions d’entreprises disponibles. Elle les complète ensuite avec les informations disponibles sur les sites Web des entreprises, leurs contenus sur les réseaux sociaux et leur communication dans les médias.

Fondée en 2011, Data Publica revendique aujourd’hui plusieurs grands comptes parmi ses clients dont le groupe BPCE, Bpifrance ou même Total. Alors qu’elle commercialisait jusqu’à présent sa solution selon chaque projet, de façon ad hoc, la start-up vient de lancer une offre standard en freemium, la version payante étant facturée une centaine d’euros par mois. Data Publica veut désormais mettre le cap sur l’international, notamment au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Plus de détails avec François Bancilhon, le cofondateur.

Fondateurs : François Bancilhon et Christian Frisch

Date de création : 2011

Siège social : Paris

Marché : Big data, analyse de données

Chiffre d’affaires : 391 500 euros en 2013

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Bouton retour en haut de la page
Data Publica: «avec le Big data, nous savons qui sera votre prochain client»
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies