ActualitéAmérique du sudAmérique du sudBresilBusinessCorrespondantsExportTech

[DECODE Brésil] Les startups brésiliennes vont-elles prendre leur envol à l’international en 2020 ?

Chronique de Xavier Leclerc en direct depuis Rio de Janeiro

Nouvelle année, nouvelle chronique avec Xavier Leclerc, entrepreneur français installé à Rio de Janeiro depuis 2014 ! Après avoir fait le bilan de la Tech brésilienne en 2019, nous évoquons avec lui les tendances qui vont marquer l’écosystème auriverde en 2020. Il nous présente également un nouveau pays : l’Argentine. Mettez vos écouteurs, on traverse l’Atlantique…

Au sommaire :

  • la Fabrique, le «Station F» français au Brésil
  • Loft, nouvelle licorne brésilienne
  • 2020, année de l’internationalisation pour les start-up brésiliennes ?
  • l’intérêt des fonds américains pour les jeunes pousses brésiliennes
  • l’Argentine dans la Tech latino-américaine

Le correspondant 

Xavier Leclerc, entrepreneur français établi au Brésil depuis 2014.

Xavier Leclerc est un entrepreneur français installé à Rio de Janeiro depuis 2014. Il est le co-fondateur de MOX Digital, une société qui organise des conférences B2B autour du numérique, dont .Futuro. Auparavant, il a évolué au sein de Google puis Facebook en France. Il fut d’ailleurs l’un des premiers commerciaux de la filiale française de la firme de Mark Zuckerberg.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
[DECODE Brésil] Les startups brésiliennes vont-elles prendre leur envol à l’international en 2020 ?
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous