A la uneAsieEuropeInvestissementsTech

A 115 millions d’euros, Elaia Partners boucle son 4e fonds d’investissement

Annoncé dès 2015, le nouveau fonds d’Elaia Partners a atteint un premier closing de 115 millions d’euros. Baptisé «Elaia Delta», ce quatrième fonds de la société parisienne devait initialement atteindre un premier closing fixé à 80 million d’euros, pour un objectif de 120 millions, et un «hard cap» de 150 millions. Delta va s’intéresser aux sociétés en early stage (seed et série A), capables de montrer une ambition internationale. Côté modèle, Elaia va chercher des solutions de «deep tech», «avec une préférence sur les modèles B2B», précise Marc Rougier, fondateur de plusieurs start-up (Meiosys, Scoop.it) devenu partner au sein du fonds en 2016.

Déjà lancé, le fonds a déjà bouclé cinq deals, dont quatre sont officiels ou sur le point de l’être, avec Containous (infrastructure telecom), Realytics (Adtech), ou encore Fretlink (logistique). «Je crois que l’écosystème français est dans une belle dynamique», juge ce nouveau partner qui a rejoint l’aventure après avoir créé et dirigé notamment Scoop.it à San Francisco.

Elaia Partners: les données clés

Création : 2002

Activité : capital-risque

Actifs sous gestion :

Nombre d’investissements : 44 sociétés financées et 10 sorties (novembre 2015)

Portefeuille : Agriconomie, Zenchef (ex-1001Menus), Teads, Mirakl, Tiny Clues, Criteo, Sigfox, SmartAngels…

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
A 115 millions d’euros, Elaia Partners boucle son 4e fonds d’investissement
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
Obsolescence programmée: Apple débourse 3,4 millions de dollars pour mettre fin aux litiges chiliens
Comment Gozem espère construire la «super app» d’Afrique francophone
FinTech: Joe lève 1 million d’euros auprès de Salomon Aiach (Facebook) et Jean-Baptiste Hironde (MWM)
Traçage des smartphones: une ONG porte plainte contre Google auprès de la Cnil
Patreon valorisé à 4 milliards de dollars après un nouveau tour de table