ActualitéMarketing & Communication

[Etude] Panorama de l’usage des médias sociaux dans l’événementiel

Amiando, outil d’organisation d’événements et billetterie en ligne, vient de publier un rapport sur l’utilisation des réseaux sociaux dans le secteur de l’événementiel.

Celui-ci, basé sur un panel de 1000 organisateurs d’événements, tend à démontrer à quel point les médias sociaux sont importants en tant qu’outil de médiatisation pour le secteur de l’événementiel.

Il en résulte que les médias sociaux sont un levier de marketing important. En effet, 37% des organisateurs d’événements pensent qu’ils sont « assez importants » et 35% les qualifient de « très importants ». A l’inverse, 7% des interrogés les trouvent « plutôt insignifiants » et 3% « complètement insignifiants ».

Parmi les réseaux les plus utilisés par  les organisateurs, on retrouve Facebook (84%), devant Twitter (61%) et Xing (46%). L’étude précise que depuis 2011, les pourcentages n’ont pas beaucoup évolué mais les blogs perdent cependant de leur notoriété (6%).

En termes d’objectifs, les réseaux sociaux sont avant tout utilisés afin d’accroître la notoriété d’un événement en particulier (70 %), mais également de la marque dans son ensemble (70 %) mais également pour fidéliser la clientèle (65 %). Plus de 50% des participants annoncent que ces objectifs ont pu être atteints grâce à leurs activités sur ces médias.

A l’avenir, 78 % des participants songent à renforcer leurs activités sur les médias sociaux. Pour 21 %, les activités resteront les mêmes et seul 1 % prévoit de réduire ses activités.

Pour finir, Amiando évoque quelques conseils pour améliorer son utilisation des médias sociaux dans le secteur de l’événementiel. Il décortique ainsi, par réseau, les objectifs à réaliser avant, pendant, et après les événements.

Bouton retour en haut de la page
[Etude] Panorama de l’usage des médias sociaux dans l’événementiel
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
Comment les Sommets du Digital se réinventent à Annecy