ActualitéTransport

[Exclu] KelBillet lance le premier moteur de recherche tous transports

Le site de revente de billets CtoC KelBillet lance le premier moteur de recherche multi-transports 2.0. Désormais, le voyageur accède à la liste complète des tarifs sur tous type de transport, y compris les offres communautaires (covoiturage, et billets de train non utilisés). Les résultats sont étendus à la région (à partir ou en provenance des aéroports et gares localisées), et au mois, via un calendrier des meilleurs tarifs. 

KelBillet, fondé en 2009 par Yann Raoul, propose des billets de trains en C to C. Au départ, le site propose exclusivement la revente de billets Prem’s, mais rapidement l’offre s’étend à tous les trajets desservis par le réseau ferré en France et dans les capitales européennes.

KelBillet.com recense chaque jour plus de 30 000 voyageurs à la recherche de la solution de transport au meilleur prix pour leurs trajets en France et en Europe.

KelBillet a développé une appli iPhone dédiée aux voyageurs de train. MisterTrain permet de savoir qui voyage dans son train, d’échanger des informations utiles ou des services.

KelBillet, basé à Rennes, se classe de loin en première position des sites de revente de billets de train. En juillet 2011, le site comptabilise près d’1 M de connexions de voyageurs chaque mois.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Exclu] KelBillet lance le premier moteur de recherche tous transports
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs