Data Room

Exclusif. La stratégie de Groupon France face aux agrégateurs de deals

Depuis lundi, Groupon France a bloqué pour une période test d’un mois la diffusion de ses deals sur les nombreux agrégateurs apparus ces derniers temps sur le marché (Dealsurf, OhMyDeal, 123Deals…). Deux raisons principales sont mises en avant par le leader mondial des deals du jour:

– Un mécontentement grandissant exprimé par les clients qui reçoivent plusieurs alertes mails pour un même deal.

– La faiblesse de l’acquisition générée par ces partenariats. Les utilisateurs des agrégateurs seraient pour l’heure des internautes avertis qui sont déjà majoritairement dans la base de données clients de Groupon.

Groupon France se donne donc un mois pour évaluer la valeur ajoutée de sa collaboration avec des agrégateurs, un test crucial sur un de ses marchés porteurs.

Entretien exclusif avec Frank Zorn, PDG de Groupon France.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

13 thoughts on “Exclusif. La stratégie de Groupon France face aux agrégateurs de deals”

  1. Bien que les agregateurs pourraient cannibaliser le trafic naturel des sites de deals, il est difficile de s’en passer pour accroitre ses parts de marché. les sources de trafic sont différentes, et les utilisateurs préférent passer via un comparateur/agrégateur, où le choix est plus dense et il aura une vue globale de tous les deals proposés. C’est comme si un géant du ecommerce sortait d’un moteur de shopping, car cela fait doublon… A l’agregateur, ensuite de bien segmenter et de proposer un service qui ne soit pas redondant mais complémentaire. Aprés ce test, Groupon reviendra surement en sélectionnant certains agrégateurs, et c’est ce qui fera la différence.

  2. Je partage l’avis de Xavier totalement. Je rêve quand il dit que c’est l’email de l’agrégateur qui gêne ses clients. Moi j’en ai marre de recevoir plusieurs e-mails de Groupon par jour y compris quand j’ai démandé de me desinscrire. Au moins l’agrégateur est clair : un e-mail par jour.

  3. @Xavier : concernant le début de votre réponse, le point 2 de cette news explique justement que Groupon juge ne pas recruter d’autres clients via ces agrégateurs, que ceux qu’il recrute déjà via son site. Ouvrir à d’autres sources de trafic pour augmenter ses PdM n’est pas forcément adapté au tout début du lancement d’un nouveau service de ce genre. Groupon devrait plutôt se faire connaitre auprès du grand public, d’abord.

    C’est ce que je comprends en tout cas.

  4. Belle stratégie en effet, il suffit d’abandonner toute morale pour qu’elle plaise rapidement et d’accepter :

    [1] l’irresponsabilité : groupon impose à ses « partenaires » de réduire de 50 % minimum leurs tarifs et empoche 50 % de ce qui reste. Dans le meilleur des cas, votre prestataire s’engagera à rendre 200 (ou plus) prestations pour 1/4 de son tarif habituel …
    Dans la majorité des cas : il fermera ses portes ou verra son chiffre d’affaire ruiné pour l’année.
    N’attendez donc pas trop qu’il vous accueille avec le sourire (surtout lorsqu’il fera le calcul lui-même, sans l’aide du commercial de Groupon et qu’il s’apercevra qu’en tant que client, vous ne reviendrez pas à ses tarifs habituels mais que vous irez à d’autres offres).
    Hé oui … « tout peine mérite salaire ». Et, vous ? Seriez-vous prêt à aller travailler chaque matin pour 25% de votre salaire et proposer ainsi des prix très attractifs à vos clients ?
    Soyons donc un peu raisonnable : participez à la ruine de ces commerces et ne vous en plaignez pas trop

    [2] le mensonge : il ne faut pas en parler.

    Un exemple simple : allez dans wikipédia (base collaborative pourtant), puis, copiez / collez cette phrase dans n’importe quelle rubrique de la définition de « groupon » :
    « Notamment, ce modèle est économiquement viable pour un commerçant ou un partenaire dès lors que la marge de sa prestation ou de son produit est supérieure à 75 %, ce qui est rarement le cas. »

    Ensuite : chronométrez …

    Vous verrez (jusqu’à ce matin) que ce commentaire restera en moyenne moins de 20 secondes avant d’être supprimé ! Hé oui, il existe des personnes dont la fonction est de faire en sorte que les critiques ne puissent être exprimées, oui, même en France …
    Moralité ? Il n’y en a aucune … lorsque l’on met en oeuvre des systèmes de censures sur des réseaux et bases de connaissances pourtant à vocation publique, ou peut-être la morale ?

    Le premier principe de ces sites n’est pas de vous permettre d’avoir les meilleurs prix et les meilleures prestations, encore moins de permettre à un commerçant de « vivre ». Non, le premier principe (et cela est naturel, c’est le rôle de toute entreprise) est de faire de l’argent en vendant le travail des autres … tout simplement …
    A cela : je dis bravo ! L’idée est géniale !
    Ruiner la richesse d’une entreprise tout en en prélevant 25 %, laisser ensuite les clients s’affronter à ces « partenaires » et aller dénicher d’autres prestataires pendant ce temps : tout simplement génial …

    Ami(e)s consommateurs/trices : bon week-end

  5. Chaque internaute aujourd’hui compare avant d’acheter.
    Mais force est de reconnaitre que la notoriété de Groupon fait qu’il est moins facile de lui apporter, via un agrégateur tel que 123deal ou http://deals-du-jour.com, de nouveaux client. En effet, Groupon alimente l’agrégateur de sa valeur ajoutée, qui alors profite à mon avis plus à ses concurrents.
    Dommage pour les agrégateurs de deals, mais bien pensé par Groupon.

  6. Mesieurs les responsables !

    Ceci est un cri de colère ! Les faits: depuis le 25 août j’ai payé un scooter pour mon petit fils ! tout est réglé y compris 99 euros pour la livraison ! Votre partenaire Myscoot du Bd Diderot,depuis 3 semaines remet la livraison à demain !hier un email de myscoot, nous averti que le scooter est parti livraison dans 7 à 10 jours. Incroyable! nous sommes à 150 Kms de Paris ! de plus nous avons constater qu’un nouveau deal est lancé ! alors que votre partenaire n’a pas encore livré les acheteurs du 1° deal.si ils et vous pensez avoir trouvez de braves pigeons!vous allez constater les effets de la colère des gens dupés !de plus que font vos employés ? pas de réponse aux email, pas possible de vous joindre au tph . si c’est celas GROUPON France ? Mr Franck Zorn ferait bien de faire le ménage dans vos employés pour rendre de la crédébilité à groupon ! je vais y contribuer !! faite moi confiance!

    Notre petit fils attend son scooter !!!!!
    La deception du Gamin est impardonable!!!

    Il ne faut jamais toucher aux ados!!!!!!

  7. De plus en plus de sites d’achats groupés ouvres leurs portes.Et de plus en plus d ‘internautes ne save plus ou tourné de la tête pour trouver le deal qui leur correspond le mieux.Les agrégateur comme http://www.lookandeal.com deviendront vite nécessaire pour les internautes pour s’y retrouvez!

  8. Bonjour
    Personnellement je trouve ce système très bien et vraiment pratique pour se faire plaisir sans se ruiner. la plupart du temps je passe par les sites d’achats groupés du genre Groupon ou Kgbdeals pour profiter de bons de réductions. J’ai la aussi découvert un marché secondaire avec le site Coupon&Deals spécialisé dans la revente de bons d’achats groupés. En bref il revend les bons que les gens ne souhaitent plus utiliser donc forcément à des prix plus bas.
    http://www.couponandeals.fr/
    Ca vaut le coup d’y aller!

  9. Merci pour l’article, je crois que groupon devrai travailler avec les agrégateurs car la majorité des internautes préfèrent passé par des agrégateurs de deals et de ventes flash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This