ActualitéBusinessInvestissementsRetail & eCommerce

Facebook met un pied dans le commerce social indien en investissant dans Meesho

Facebook vient de réaliser son premier investissement minoritaire dans une start-up indienne en prenant une part dans Meesho. Une transaction dont le montant n’a pas été dévoilé. Avec cette opération, le réseau social de Mark Zuckerberg met un pied dans le commerce social en Inde.

Fondé en 2015 par Sanjeev Barnwal et Vidit Aatrey, deux diplômés de l’Institut indien de technologie de Delhi (ITT Delhi), la plateforme de Meesho permet à des petites entreprises, des micro-entrepreneurs ou encore des revendeurs-particuliers de vendre des marchandises à travers les réseaux sociaux comme WhatsApp, Facebook ou encore Instagram.

2 millions de vendeurs

Meesho revendique aujourd’hui plus de 2 millions de vendeurs sur sa plateforme, principalement des femmes et des personnes situées dans des petites villes, une cible plus difficile à atteindre. Passée par Y Combinator, la start-up avait déjà levé un peu plus de 65 millions de dollars auprès d’investisseurs comme DST Partners, RPS Ventures ou encore Shunwei Capital.

Pour rappel, Facebook opère également sa propre marketplace et il n’est pour l’instant pas prévu de changer le fonctionnement de Meesho. Avec cet investissement, la start-up souhaite poursuivre son expansion.

À noter que si c’est le premier investissement de ce type de Facebook dans une start-up indienne, le réseau social a en revanche déjà procédé à une acquisition dans le pays en mettant la main, en 2014, sur Little Eye Labs, spécialisé dans l’analyse et l’optimisation des applications mobiles.

Bouton retour en haut de la page
Facebook met un pied dans le commerce social indien en investissant dans Meesho
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Rodolphe Ardant
[Serie D] Spendesk, 2nd licorne pour eFounders le startup studio de Thibaud Elziere et Quentin Nickmans
[Série B] Coinhouse, cofondé par Eric Larchevêque (Ledger), lève 17 millions de dollars
[SEED] Rewind lève 700 000 euros auprès de Kima Ventures pour renouveler les audioguides
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française