A la uneActualitéMarketing & CommunicationRetail & eCommerce

Facebook part à l’assaut du marché des petites annonces

Facebook est-il sur le point d’apporter une nouvelle révolution dans l’e-commerce? Le réseau social est en train de tester un nouveau service de petites annonces géolocalisées, disponibles pour les membres d’une même zone géographique. Ce «Local Market», révélé par TechCrunch, s’appuierait ainsi sur la dimension communautaire du site pour faciliter les échanges, sur une variété de produits.

Concrètement, les utilisateurs peuvent personnaliser leur marché local en choisissant une «collection» à suivre, telles: «tout gratuit», «Mode hommes», «Meilleures voitures», «habits pas cher» et autres. Ils peuvent aussi poster leur annonce dans le groupe local auquel ils appartiennent et ainsi se rendre visibles auprès des personnes «autour d’eux».

Facebook, qui teste son service principalement dans des pays anglophones de l’hémisphère sud (Nouvelle-Zélande et Australie), travaillerait à l’installation d’une fonctionnalité définitive sur mobile et sur ordinateur.

Le réseau social possède au total 10 millions de groupes inscrits. Ceux qui vendent des produits sont les plus populaires parmi les catégories du site.

Au final, ces groupes d’achats et ventes entre membres viendraient concurrencer des services tels ceux développés par Craiglist. En France, on pense aussi au site de petites annonces LeBonCoin.fr et à PriceMinister-Rakuten qui cherchent tous deux à se développer sur la géolocalisation.

Lire aussi: PriceMinister-Rakuten va lancer la rencontre physique entre acheteurs et vendeurs

Non, Facebook ne proposera pas un bouton « j’aime pas »

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Les groupes Facebook d’achat et de vente ont un tel succès, qu’un concept de Faceboncoin est né. Les groupes Faceboncoin ont gagnés pratiquement tous les départements de France. Le site Internet http://www.faceboncoin.net à rassemblé tous ces groupes pour en devenir un site de petites annonces en ligne sans arnaques. Oui, sans arnaques, car les administrateurs de groupes Facebook dégagent beaucoup d’énergie et de temps pour trier les membres sérieux des moins sérieux. Groupe Facebook du site: https://www.facebook.com/groups/faceboncoinlesiteinternet

  2. Thinks Messenger & Whistle Think Une connexion avec vos émotions!
    Vos nouvelles messagerie pour le FUTUR!

    Whistle Think App Store: https://itunes.apple.com/fr/app/whistle-think/id1014912157?mt=8

    Thinks Messenger App Store: https://itunes.apple.com/fr/app/thinks-messenger/id1072316273?mt=8

    Play Store: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.seedream.thinksMessenger

    THE CENTER OF THE NEW COMMUNICATION

    #Evolved #Messaging #Communication #News #Feelings #Think #WhistleThink #Appstore #PlayStore #Download #Share #FUTUR

  3. Avec « CRÉDIT PARTICULIER » , christellebrigitte.mazens@gmail.com: vous pouvez bénéficier d’un financement à 100 % ainsi que d’avantages fiscaux et financiers spécifiques, qui vous permettent de réaliser votre projet dans des conditions optimales.

    1- Accès à des experts connaissant parfaitement le marché prêts à long et moyens termes,
    2- Financement de l’intégralité du projet (Terrain, frais d’acquisition, travaux de construction…),
    3- Loyers déductibles du bénéfice imposable (sauf la fraction correspondant à la valeur initiale du terrain),
    4- Possibilité d’achat en cours ou à l’issue du contrat pour une valeur préalablement définie,
    5- Financement hors bilan : vous conservez votre capacité d’endettement

Bouton retour en haut de la page
Facebook part à l’assaut du marché des petites annonces
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code
Pass sanitaire: inquiètes, les entreprises demandent au gouvernement de ne pas supprimer les aides
Facebook travaille sur le metaverse, incarnation de l’avenir du réseau social selon Mark Zuckerberg
Dopé par un nombre record de livraisons, Tesla gagne plus d’un milliard de dollars sur un trimestre
IA: Kili Technology lève 25 millions de dollars auprès de Balderton Capital
BeautyTech: Planity lève 30 millions d’euros auprès de Gaia Capital pour accélérer en France et en Allemagne