A la uneHR TechLilleSemaine de l'emploi

«Un tiers des cadres sont recrutés par la recommandation» (Keycoopt)

En finir avec les traditionnels job boards : c’est ce que propose Keycoopt, une start-up de la région lilloise, qui édite une plateforme spécialisée dans le recrutement des cadres par cooptation.

Fondée en 2012, ce site revendique aujourd’hui plus de 25 000 coopteurs. «Nous leur envoyons des annonces ciblées en fonction de leur localisation, de leur métier, de leur secteur, et libre à eux de nous recommander la meilleure personne qu’il connaisse pour le poste», explique à Frenchweb Antoine Perruchot, le cofondateur de Keycooopt.

Les coopteurs recevront alors une prime de 500 euros à 1 000 euros en cas d’embauche d’une de leur recommandation. «Aujourd’hui, plus de 30% des cadres sont recrutés par la recommandation», estime Antoine Perruchot.

Les grands comptes s’y mettent

Au final, plus de 550 entreprises ont déjà utilisé Keycoopt pour recruter depuis son lancement. On retrouve notamment L’Oréal, Danone ou encore JCDecaux et Auchan. Et 600 recrutements auraient déjà été effectués sur le site. Pour se rémunérer, Keycoopt commercialise des forfaits auprès des entreprises en recherche de candidats et facture un supplément en cas de succès.

Pour accélérer, l’entreprise a levé 1,4 million d’euros en 2014 auprès de Nord France Amorçage et de plusieurs entrepreneurs. Une opération qui fait suite à un premier tour de table de 1,5 million d’euros en 2012. La start-up doit cependant affronter la concurrence de plusieurs acteurs comme MyJobCompany, ou encore de nouvelles start-up comme Hunteed et Kudoz.

Plus de détails avec Antoine Perruchot, le cofondateur de Keycooopt.

[tabs]

[tab title= »Keycoopt: les données clés »]

PDG : Antoine Perruchot

Création : 2012

Siège social : Lille Métropole

Marché : recrutement des cadres

Financement : 4,2 millions d’euros levés depuis 2012

Concurrents : Monster, Hunteed, Kudoz

[/tab]

[/tabs]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This