Data RoomRetail & eCommerceTech

Fidall lance son offre bons plans

A l’occasion de son premier anniversaire, Fidall, leader dans la dématérialisation des cartes de fidélité, vient de lancer une nouvelle fonctionnalité, « Fidall Bons Plans« .

Fidall permet d’entrer une bonne fois pour toutes les informations de ses cartes de fidélité sur une application mobile mais également d’adhérer à une sélection de nouvelles cartes d’un simple clic, sans avoir à remplir plusieurs fois le même questionnaire.

Sa nouvelle offre garantit aux enseignes et aux marques le ciblage des consommateurs les plus actifs, détenteurs de cartes de fidélité. Une façon de se démarquer de ses concurrents dont la plupart ne prennent en compte qu’un critère de géolocalisation.

Yann Casanova, fondateur de Fidall: « Les bons plans diffusés seront ainsi en nombre limité, mais représenteront une réelle valeur pour l’utilisateur final ». Disponible dès à présent pour les utilisateurs d’iPhones, « Fidall Bons Plans » devrait arriver prochainement sous Android.

En mai dernier, le spécialiste des solutions de dématérialisation des cartes de fidélité avait bouclé son premier tour de table, auprès de trois investisseurs privés. Depuis son lancement en juillet 2010, l’application iPhone a déjà été téléchargée par 450 000 personnes qui ont enregistré 2 millions de cartes de fidélité. Le prochain objectif est d’atteindre le million de téléchargements d’ici à fin 2011.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    il y a également Scanbucks qui marche fort.
    J’ai lu qu’ils avaient effectué une levée de fond ses derniers jours. Ca a l’air d’être en pleine expansion leur affaire!

  2. Bonjour,
    En quoi Fidall est il leader de la dématerialisation de cartes? Il semble que FidMe a beaucoup plus d’utilisateurs et de cartes en utilisation.

Bouton retour en haut de la page
Fidall lance son offre bons plans
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
Obsolescence programmée: Apple débourse 3,4 millions de dollars pour mettre fin aux litiges chiliens
Comment Gozem espère construire la «super app» d’Afrique francophone
Traçage des smartphones: une ONG porte plainte contre Google auprès de la Cnil
Passeport vaccinal: aux États-Unis, la polémique enfle autour de l’idée d’un sésame numérique