ActualitéBusinessFoodTech

FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants

AFP

Le spécialiste des logiciels pour restaurants Toast a connu des débuts en fanfare à Wall Street mercredi et vaut désormais plus de 30 milliards de dollars en Bourse, nouvel exemple du développement de l’informatisation dans la restauration. Vers 17H40 GMT, le titre de cette jeune société créée il y a dix ans à peine était en hausse de plus de 50% (+52,2%), à 60,91 dollars.

Mardi soir, le groupe avait déjà relevé son prix d’introduction de 35 à 40 dollars, signe de l’appétit des investisseurs. Toast, qui est désormais coté sur le New York Stock Exchange, propose aux restaurants un système informatique qui intègre à la fois la gestion du service en salles, des commandes, des livraisons à domicile, des stocks, mais aussi du personnel et de la comptabilité. Le groupe a été créé en 2011 par trois ingénieurs à Boston (nord-est des États-Unis), où se trouve toujours son siège.

La restauration vit une transformation en profondeur

À fin juin, Toast était le prestataire de près de 48 000 lieux de restauration, selon un document déposé auprès du régulateur américain des marchés financiers, la SEC. Au premier semestre, l’entreprise, dont les initiales en Bourse sont TOST, a plus que doublé son chiffre d’affaires (+104%), à 703 millions de dollars. Sur la même période, elle a aussi quasiment doublé ses pertes, à 234 millions de dollars (+88%). Industrie historiquement peu portée sur la technologie, la restauration vit actuellement une transformation en profondeur de son modèle, en grande partie induite par l’informatique et internet, un phénomène que la pandémie de coronavirus a nettement accéléré.

L’émergence des plateformes de livraison de repas, comme DoorDash ou Uber Eats, en est un des exemples les plus marquants. La montée en puissance, depuis le début de la pandémie, du menu virtuel, consultable sur son smartphone après identification du QR code, en est un autre. « Nous nous considérons comme une extension de la recherche et développement de l’industrie de la restauration », a déclaré mercredi, sur la chaîne CNBC, le directeur général de Toast, Chris Comparato, pour qui la transformation du secteur n’en est encore qu’à ses « débuts ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer