ActualitéTech

Fotolia lance en France sa plateforme de création de vidéos: Flixtime

Fotolia, la place de marché française des images, vidéos et vecteurs libres de droits aux 100 M$ de CA en 2010 lance officiellement en France, Flixtime.com, sa plateforme dédiée à la création de vidéos en ligne. Elle est déjà disponible depuis un an aux Etats-Unis où 400 000 vidéos ont déjà été réalisées.

Les utilisateurs peuvent y créer des vidéos à partir de photos et vidéos et synchroniser leur présentation automatiquement et en musique sur la base de 200 titres catégorisés (électro, hip hop, pop/rock…).

Il est possible également d’ajouter du texte, mettre en valeur certaines séquences et définir les modes et vitesses de transition. La vidéo générée est facilement exportable sur un  blog ou un site, peut-être partagée par mail, sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, MySpace, Viadeo…) ou via plus de 300 services internet connectés (YouTube, Netvibes, WordPress…).

Les autres fonctionnalités:

  • Ajout d’un commentaire en voix-off
  • Choix du rythme de transition en fonction de celui de la musique choisie
  • Possibilité de résolutions HD Ready et Full HD
  • Téléchargement  de la vidéo en mp4, DivX, X264, Flv, mp4 iPod…

4 versions de Flixtime sont proposées: Basique (gratuite, max 1 mn), Lite (2 €/ semaine ou 27.50 €/an , max 3 mns), Pro (7 €/ semaine ou 105 €/an, durée illimitée), Revendeur (21 €/ semaine ou 275 €/an, durée illimitée + toutes fonctionnalités).

Pour rappel, il y a trois mois, Fotolia avait pris des parts de la place de marché américaine de la musique et du son, AudioMicro, à hauteur de 750 000 $.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Fotolia lance en France sa plateforme de création de vidéos: Flixtime
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link