Actualité

Covoiturage.fr lance la visualisation du trafic en temps futur

Depuis 2004, Covoiturage.fr propose la mise en relation de particuliers qui partagent un trajet en voiture et les frais associés.

Covoiturage.fr a passé depuis avril le cap du million de membres et génère chaque mois des partages de trajets pour 250 000 personnes (6M de voyages depuis sa création). Pour le seul WE de l’ascension, le site estime qu’il va transporter l’équivalent de 500 TGV pleins. Les applications mobiles Comuto (le nom de l’éditeur) ont déjà été téléchargées plus de 200 000 fois.

Covoiturage.fr lance pour ce week-end de l’ascension une visualisation vidéo du trafic en temps futur qui pourrait bien séduire les télévisions. Grâce à ses données de trajets prévus et la taille représentative de son panel, le site est aujourd’hui en mesure de générer visuellement des perspectives intéressantes de trafic heure par heure sur les périodes de grande circulation. Chaque trajet est virtualisé sur la base de son heure prévue de départ, connue du site, et la vitesse moyenne fournie par des sites de calcul d’itinéraires.

Le N°1 du covoiturage en France a levé 1.25 M€ en juin 2010 auprès notamment du fonds des entrepreneurs ISAI.

Entretien avec Frédéric Mazella, CEO de Comuto / Covoiturage.fr.


2 commentaires

  1. Les données futures sont en général plus rentables que les données passées. Il est vrai qu’un site qui obtient une expertise dans un domaine précis peut désormais proposer ses outils autour du web. J’espère que de telles technologies seront présentées par d’autres acteurs français.

Bouton retour en haut de la page
Covoiturage.fr lance la visualisation du trafic en temps futur
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde