ActualitéInvestissementsStartup

French Tech: La subvention de 15 millions d’euros suspendue, les startups attendront

La French Tech menacée de coupes budgétaires? Depuis ce matin, le bruit court que Matignon freine des quatre fers concernant la subvention de 15 millions d’euros annoncés en début d’année destinée à promouvoir les stat-ups françaises à l’international. « L’arbitrage est en cours, les choses ne sont pas faites. En interne, il reste des gens à convaincre » admet le directeur de la French Tech, David Monteau. La décision finale devrait être connue « d’ici fin juillet ou fin août » indique-t-il, confirmant ce qu’évoquait La Tribune ce vendredi matin.

L’enveloppe de 200 millions d’euros opérée par Bpi France destinée à investir dans des accélérateurs de startups à la manière d’un fonds d’investissement n’est pas remise en cause, comprend-t-on en discutant avec David Monteau, qui détaille ainsi le calendrier à venir:

  • 1) octobre: Labellisation des métropoles French Tech puis début de leur mise en réseau
  • 2) début 2015: mise en place des premiers accélérateurs French Tech à travers la France « A la louche, nous visons 5 à 10 projets par an » précise le directeur de l’initiative French Tech.
  • 3) internationaliser l’éco-système. Les 15 millions d’euros doivent permettre de développer l’attractivité des projets français aux Etats-Unis et en Asie. « Ils sont un peu fragiles et c’est à ce sujet que l’on attend de bonnes nouvelles » confie David Monteau.

Pendant ce temps, les métropoles sont nombreuses à avoir déjà déposé leur dossier pour être labellisées « French Tech ». Toulouse est l’un des dossiers de candidature les plus récemment enregistré.

Bouton retour en haut de la page
French Tech: La subvention de 15 millions d’euros suspendue, les startups attendront
[Série B] Pretto lève 30 millions d’euros pour déployer sa plateforme en B2B
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Infravia Growth veut financer une quinzaine de startups européennes dans le B2B
[Seed] Logement étudiant: Roof lève 3 millions d’euros auprès de XAnge et Founders Future