BusinessDivertissementFrenchWeb Market, l'émissionPodcastTech

Netflix, Amazon, Disney…: le streaming, nouvelle guerre des plateformes

FrenchWeb Market, une émission en partenariat avec eToro

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Dans FrenchWeb Market, notre rendez-vous mensuel avec notre partenaire eToro, on s’intéresse aujourd’hui au monde merveilleux du streaming. Merveilleux pour l’évasion que procurent les films et séries en streaming, et fascinant pour la concurrence exceptionnelle qui existe sur ce marché.

Quand on pense aux services de vidéo en streaming, on pense évidemment à Netflix, leader du secteur qui a longtemps eu le champ libre pour renforcer une outrageuse domination sur un marché en plein essor. Mais la donne a changé ces dernières années, avec l’arrivée de nouveaux acteurs, à l’image de Disney et d’Amazon qui alignent les milliards de dollars sur la table pour se tailler la part du lion. Une part devenue encore plus colossale avec la pandémie de Covid-19 qui a engendré plusieurs confinements ayant dopé le marché du streaming avec des millions d’abonnés supplémentaires à travers le monde.

A ce jour, Netflix compte près de 216 millions d’abonnés payants, quand Disney+, plateforme du géant du divertissement lancée à l’automne 2019 juste avant la crise du coronavirus, indique avoir conquis 116 millions d’abonnés en moins de deux ans. Selon Digital TV Research, Netflix devrait atteindre les 280 millions d’abonnés dans le monde en 2025. A cet horizon, le cabinet estime que Disney+ aura quasiment comblé son retard sur Netflix avec 272 millions d’abonnés à sa plateforme.

Le duel entre les deux mastodontes ne fait que commencer, alors qu’Amazon essaie également de s’inviter à la bagarre avec sa plateforme Amazon Prime Video, en capitalisant notamment sur l’acquisition du studio hollywoodien Metro-Goldwyn-Mayer, qui détient les droits de la franchise James Bond, pour 8,45 milliards de dollars, et l’achat de droits sportifs (Ligue 1, Roland-Garros…).

Analyse de ce secteur qui suscite tant de convoitises avec Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse des marchés chez eToro :


eToro a été fondé en 2007 dans le but d’ouvrir les marchés internationaux à tous ceux qui souhaitent investir simplement et en toute transparence. La plateforme a développé une approche originale avec le Copy Trading. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de la plateforme de «copier» les positions prises par un membre d’eToro pour calquer leur stratégie d’investissement sur la leur. Concrètement, lorsque le trader copié réalise une opération sur la plateforme, elle est automatiquement reproduite dans le portefeuille des utilisateurs qui ont choisi de copier ses mouvements. Les traders copiés étant souvent expérimentés, ils permettent d’apporter une réelle expertise aux utilisateurs d’eToro. Comme sur un réseau social, ils échangent ainsi régulièrement avec leur communauté pour expliquer leur stratégie d’investissement.

Le groupe eToro rassemble la plateforme eToro, espace d’investissement et d’échange de multiples actifs financiers, et eToroX, qui gère le portefeuille crypto et la place de marché de l’entreprise. eToro, leader mondial des plateformes de trading social, offre aux particuliers la possibilité d’investir en leur donnant accès à une multitude d’actifs financiers, allant des actions aux matières premières en passant par les crypto-actifs. La communauté d’eToro compte plus de 12 millions de membres enregistrés qui partagent leurs stratégies d’investissement et qui sont libres de suivre les meilleurs d’entre eux. La plateforme eToro permet aux investisseurs d’acheter, de conserver et de vendre des actifs, de suivre la performance de leur portefeuille en temps réel et d’effectuer des transactions très simplement et quand ils le souhaitent.


67 % des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.
Bouton retour en haut de la page
Netflix, Amazon, Disney…: le streaming, nouvelle guerre des plateformes
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media