ActualitéBusinessStartupStartup du jour

[FW Radar] Fréquence Running, l’application d’entraînement personnalisé

Jean-Baptiste Marcovici et Guillaume Contet ont étudié dans la même école d’ingénieur télécom. Le premier, marathonien depuis une quinzaine d’année, à initié le second à la course à pied. Yoann Grand-Perret, UX designer et Jean-Baptiste, se sont rencontrés sur une piste d’athlétisme. Des ces rencontres est né FREQUENCE Running, l’application d’entraînement personnalisé.

Plus de détails avec Guillaume Contet, co-fondateur de FREQUENCE Running.

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Plus de 2 millions de coureurs à pied prennent le départ d’une épreuve chaque année en France. La plupart se préparent en solitaire, parfois aidés un plan d’entraînement statique trouvé sur internet, ou via le concours de kilomètres proposé par les applications de running. Surentraînement, blessures sont souvent au programme, leur empêchant de prendre le départ ou aboutissant à une mauvaise course. Notre objectif est d’aider les coureurs à mieux se préparer.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous sommes la seule application mobile à proposer un entraînement 100% personnalisé. A la place du tableau figé auquel ils doivent habituellement se plier, on leur offre une préparation adaptée à leur niveau, à leurs contraintes de planning, d’environnement et à leur objectif. Leur progression et leurs feedbacks sont pris en compte au fil des séances. Cela permet de progresser sans surentraînement et de vivre une meilleure expérience le jour J.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Ce sont les coureurs à pied équipés d’un smartphone et qui préparent une course sur route, soit 20% environ des 12 millions de coureurs à pied réguliers en France. Ils veulent arriver prêts le jour J et atteindre leur objectif : terminer leur course ou battre leur record.
Ils sont connectés aux réseaux sociaux pour échanger autour de leur sport, courent avec leur téléphone ou leur montre GPS.

Quel est votre plan de développement?

 Nous avons un produit plébiscité (notes > 4,6) sur une base technique solide. Nous venons de l’enrichir d’une offre payante PREMIUM avec des fonctionnalités avancées à 10€/mois environ, et vendons des espaces de promotion.
Notre ambition est de passer de 20 000 à 50 000 utilisateurs en 2018, avec une partie convertie à l’offre PREMIUM et une rétention toujours plus élevée. L’étape suivante est continuer à grossir en 2019, notamment en élargissant notre marché à l’étranger.

Quels sont vos enjeux ?

La premier enjeu est de grossir notre base sans perdre la proximité avec nos utilisateurs, les FREQUENCE runners. Le second est de conserver notre avance technologique sur l’algorithme et le machine learning pour continuer a proposer la meilleure app gratuite d’entraînement. Enfin le dernier enjeu est côté business, d’un côté en enrichissant l’offre premium pour élargir notre base d’abonnés payants, et de l’autre en développant nos offres B2B.

Qui sont vos concurrents?

Les apps de running sont nos principaux concurrents mais sont trop généralistes pour offrir un vrai service d’entraînement de qualité. La focalisation sur l’entraînement des coureurs ayant un objectif nous démarque. Notre expertise sur la partie technique et sur l’expérience utilisateur nous permet d’avoir une longueur d’avance.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire ? Pourquoi ?

Jean-Baptiste Rudelle, entrepreneur décomplexé et ambitieux. Et moins de voiture en ville, c’est une promesse d’avenir, notamment en région parisienne…

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Slack et GG drive pour le travail collaboratif
  • Deezer pour bosser en musique (Spotify pour Yoann ;-))
  • Test-flight pour tester nos app avant release tous les 15 jours
  • Mais on continue à aimer les post-it pour le management visuel et le partage des sujets en cours.

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

Les conférences TEDx pour l’inspiration
F8 pour les tendances techno et réseaux sociaux du leader
Vivatech pour l’ampleur et le positionnement des marques en France
On aimerait aussi citer les conf developer d’Apple et le CES pour le gigantisme, mais c’est encore un peu loin…et cher ;-)

Une start-up à nous faire découvrir ?

Bonanza. Pour les entreprises à la recherche de stagiaires, et vice-versa.
Ce sont nos voisins d’incubation depuis nos débuts et ils viennent de lancer leur première version :-)

Les données clés:

  • Fondateurs : Jean-Baptiste Marcovici et Guillaume Contet, Yoann Grand-Perret
  • Date de création : 5 mai 2016
  • Levée de fonds : 80 000 € en love money
  • Siège : Paris
Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer