ActualitéBusinessDistributionStartupStartup du jour

[FW Radar] HelloZack, le «Cash express» des produits Apple

Créée en mai 2016 par Pierre-Emmanuel Saint-Esprit, Timothée Mével et Casimir de Hautecloque, HelloZack est une plateforme de rachats de produits Apple. L'idée est de faciliter leur revente via Internet. 

Pour ce faire, le site Internet permet d'estimer son objet (MacBook, iPhone etc) et de commander un coursier. Ce dernier se rend au domicile à l'heure souhaitée pour venir récupérer le produit et remettre la somme d'argent. Une fois rachetés, ces produits sont revendus sur des marketplace type Amazon.

Plus de détails avec Pierre-Emmanuel Saint Esprit, cofondateur et CEO d'HelloZack.

FrenchWeb: A quel besoin répond HelloZack? 

pierre-emmanuel-saint-espritPierre-Emmanuel Saint Esprit, cofondateur et CEO d'HelloZack: Apple sort un nouvel iPhone tous les ans. Un nouveau bijou technologique que tout un chacun aimerait bien découvrir juste après chaque Keynote de la marque à la pomme. Pourtant, le taux de renouvellement moyen d’un iPhone en France est de 2 ans. Pourquoi? D’un côté, chaque nouvel iPhone neuf, coûte extrêmement cher (de l’ordre de 800 euros). De l’autre, il est compliqué pour un particulier de tirer sans effort un bon prix de la revente de son iPhone actuel: pricing dépendant de nombreux paramètres, inscription sur un site de revente, prise de photos, interaction avec des acheteurs potentiels qui vont peut-être voire sûrement se rétracter au dernier moment, gestion du packaging, de l'envoi…

Quelle est votre proposition de valeur?

C'est pour répondre à cette contrainte que nous avons créé HelloZack durant notre master en entrepreneuriat à l’université de Berkeley en Californie. Nous rachètons les produits Apple, cash, où vous le voulez et quand vous le voulez. Contrairement aux marketplace comme Amazon ou Ebay sur lesquelles il est facile d'acheter mais très difficile de vendre, nous avons simplifié l'ensemble du processus de vente en ligne: il suffit de se rendre sur notre site Internet pour estimer le produit. Ensuite, il n'y a plus qu’à booker un Zacker qui viendra payer le venduer où il le souhaite, à l’heure de son choix.

Qui sont les utilisateurs de votre solution? 

Nos utilisateurs sont des hommes ou des femmes entre 25 et 50 ans, généralement très occupés avec une activité professionnelle prenante et générant un revenu relativement élevé (CSP +). Ils n’ont pas le temps de s’occuper eux-mêmes de la revente de leurs produits Apple et sont ravis de pouvoir profiter d’un service qui s’occupe de tout.

Qui sont vos concurrents? 

Ils sont de trois types:

  • Magasins physiques de rachat cash: Cash express, Cash converters
  • Acteurs de revente en ligne d'objets électroniques: Rebuy, Backmarket, Darty
  • Reconditionneurs: Rachatdemobile.com

 

Quel est votre plan de développement?

Nous ne nous développons pas seulement à Paris mais aussi dans la France entière via un système de colis pré-affranchis (le client reçoit directement chez lui une boîte dans laquelle il n’aura plus qu’à placer son objet avant de la poster).

Nous réfléchissons actuellement à nous lancer à New York grâce à l’ouverture du bureau de NUMA sur place. Nous ciblons aussi Londres et Berlin à court terme, où se situe une densité importante de nos utilisateurs types.

Quels sont vos enjeux? 

L’importance de la gestion logistique constitue notre principal enjeu. Cette gestion est le nerf de la guerre car elle nous permet de revendre vite. Nous travaillons actuellement à l’optimiser, notamment en externalisant, pour que notre produit soit scalable.

D’un point de vue financier, notre besoin en fond de roulement est tout autant primordial car nous rachetons cash les produits.

[tabs][tab title= »HelloZack : Les données clés »]

Fondateurs : Pierre-Emmanuel Saint Esprit, Timothée Mével et Casimir de Hautecloque

Date de création : mai 2016

Levée de fonds : en cours

Siège : Paris

Capital : 1 500 euros

[/tab] [/tabs]

Lire aussi: TokTokTok, le dernier kilomètre avant rachat

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

1 thought on “[FW Radar] HelloZack, le «Cash express» des produits Apple”

  1. Bonjour,

    la société ZACK a un capital de 1500€ et non de Capital : 1 500 000 euros comme dans votre article.

    Stéphane Guivy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This