ActualitéAsieMarketing & Communication

Avec les «mini programs», WeChat veut tuer les apps

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le service de messagerie WeChat accélère l'intégration de services tiers au sein de son application. WeChat intègre désormais l'équivalent des apps, à l'instar de Didi Chuxing ou McDonald's. Rebaptisées «mini programs» pour éviter tout conflit juridique avec Apple, ils sont construits en HTML5. Reste aux éditeurs de transposer leurs services sur la plateforme aux 800 millions d'abonnés.

Pour l'utilisateur, il n'est plus nécessaire d'installer ou de mettre à jour l'application du service utilisé. Un scan du QR Code suffira pour que le service s'affiche directement sur l'écran de votre smartphone. 

Aucune commission prélevée… pour l'instant

WeChat ne prélève pour le moment aucune commission, reste à savoir combien de temps. 

WeChat est édité par Tencent, l'un des acteurs clés de l'Internet chinois, valorisé 240 milliards de dollars. Fondé en 1998, Tencent développe de nombreuses activités dans les jeux-vidéo, les réseaux sociaux et le B2B, avec des services de paiement en ligne ou d'hébergement cloud.

Lire aussi : 10 astuces pour avoir la bonne stratégie sur WeChat

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media