ActualitéBusinessHealthcareStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Vetolib, la startup au service des animaux

Adriana Massino, CEO, diplômée de Cambridge et HEC Paris, est passionnée depuis toujours par les animaux. Grace à un ami en commun, elle rencontre David Zerah, ingénieur Centralien et geek, aujourd’hui CTO de Vetolib, qui a un projet similaire. Ensemble, ils décident de concrétiser le projet auquel tous les deux pensaient.

La création et le développement de Vetolib a été accompagné par un board d’une dizaine de vétérinaires qui ont contribué à réaliser l’outil le plus adapté aux besoins de la profession vétérinaire. En particulier, le docteur Michael Silber, fondateur du groupement de cliniques Familyvets, entrepreneur et vétérinaire expérimenté, a contribué de manière déterminante au lancement et au développement de Vetolib.

Plus de détails avec Adriana Massino, CEO de Vetolib :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Nous sommes en 2018, et il est désormais possible de trouver une solution à 90% de nos problèmes grâce au digital : programmer son prochain voyage, trouver un logement, prendre un rendez-vous chez un médecin et même trouver l’amour ! Cependant, lorsqu’on est propriétaire d’un animal de compagnie on se rend compte assez vite que dans ce secteur tout est plus compliqué. Par exemple, avant de créer Vetolib les seuls moyens pour trouver un vétérinaire, avoir accès à des avis fiables ou prendre rendez-vous étaient le téléphone ou le bouche à oreille !

Quelle est votre proposition de valeur?

Vetolib est le «Doctolib pour les vétérinaires» : une plateforme permettant aux propriétaires d’animaux de trouver rapidement le vétérinaire qu’ils cherchent et de prendre rendez-vous en ligne, 24h/24 et 7j/7. Coté praticien, Vetolib permet d’attirer de nouveaux clients, de réduire les rendez-vous non honorés grâce à un système de rappels et surtout d’optimiser les journées de travail, en réduisant le temps dédié aux taches de secrétariat pour l’investir dans des activités à plus forte valeur ajoutée, notamment dans la santé des animaux.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les propriétaires des chiens, des chats et de nouveaux animaux de compagnie (NAC) qui cherchent à obtenir un rendez-vous avec un vétérinaire de manière rapide et efficace. Nous recevons également plusieurs demandes de consultations à domicile: en effet, ce service est très pratique lorsqu’on est propriétaire d’un chat par exemple, afin d’éviter le stress lié au déplacement, ou bien dans tous les autres cas où déplacer un animal est compliqué. En ce qui concerne les vétérinaires, les praticiens qui adoptent Vetolib sont ceux qui ont déjà l’habitude d’utiliser régulièrement le digital dans leur quotidien et qui comprennent l’importance de proposer un service pratique et innovant à leurs clients.

Quel est votre plan de développement?

Nous avons lancé Vetolib en Octobre 2017: neuf mois plus tard, 600 vétérinaires utilisent notre plateforme et 20.000 rendez-vous ont été pris. Actuellement nous terminons le développement de notre V2, qui sortira dans l’été 2018. L’objectif de cette nouvelle plateforme est de jeter les bases pour le développement de plusieurs briques interconnectés, qui représenteront notre vision de la santé animale de demain : téléconsultation, prescription en-ligne, solutions dédiées à la médecine préventive… En ce qui concerne le développement international, nous sommes présents actuellement dans 4 pays francophones. Pour fin 2018, nous consoliderons notre présence sur ces marchés notamment grâce à un partenariat stratégique.

Quels sont vos enjeux?

L’enjeu fondamental auquel nous devons faire face actuellement est le retard de 15 ans environ du marché vétérinaire français vis-à-vis du digital. Ainsi, nous apportons de l’innovation dans un contexte où sa valeur n’est pas toujours perçue ou comprise. De l’autre côté, il y a une communauté de 40 millions de propriétaires d’animaux qui adorent le digital, des centaines de rendez-vous sont pris tous les jours sur Vetolib, nous avons une forte croissance et cela nous motive ! Si, comme on dit, c’est vrai que « toute bonne idée a un quart d’heure d’avance », alors on va peut-être dans la bonne direction.

Qui sont vos concurrents?

Plusieurs startups apportent de l’innovation sur le marché vétérinaire. Avec notre concurrent principal, Captainvet, nous partageons la passion pour le digital et l’ambition à construire la santé animale de demain. Ce qui nous distingue principalement de tous nos concurrents est notre modèle économique freemium, qui permet à tous les vétérinaires de profiter d’une version de Vetolib basique gratuite pour en valider les bénéfices. En effet, en tant que startup, nous avons une double responsabilité : développer une entreprise stable mais aussi diffuser et éduquer à l’innovation. Le freemium est donc le meilleur moyen de concrétiser nos valeurs et de gagner la confiance d’un marché émergent : en rendant l’innovation accessible à tous, nous changeons des mentalités et nous contribuons plus rapidement à réaliser le futur d’une profession passionnante.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

En ce moment j’adore trois applications utiles pour le community management: Color Pop et Canva, qui permettent de retoucher rapidement les photos et de créer des visuels sympas; Regrammer et Repost pour télécharger des vidéos à partir de Facebook et Instagram. Dans le domaine animalier, il y a SOS Pets, une application utile pour trouver un vétérinaire en urgence. Enfin, je suis absolument accro à l’application Google Analytics que je consulte au moins 10-15 fois par jour afin d’analyser le comportement de nos utilisateurs !

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

Je vous invite à découvrir les évènements dédiés à la santé animale, un secteur en transformation: les deux congrès vétérinaires français principaux AFVAC et France Vet, ainsi que le festival de la e-santé animale qui a lieu chaque année en juillet à Castres. A l’international, les événements les plus intéressants sont le London Vet Show en Angleterre et le New York Vet aux Etats-Unis.

Une start-up à nous faire découvrir ?

Babasport.fr, startup lancée par des amis qui permet de trouver une activité sportive et de la réserver en ligne. Un peu comme Vetolib, mais dans le sport ! Je trouve le concept absolument génial et l’équipe est top.

Les données clés:

  • Fondateurs : Adriana Massino & David Zerah
  • Date de création : La société a été créée officiellement le 31 Janvier 2018, mais le projet existe depuis bien plus longtemps
  • Levée de fonds : Nous sommes financés par BPIfrance et par nos fonds propres. Une levée de fonds institutionnelle est en cours afin de consolider notre présence sur le marché français et démarrer à l’international.
  • Siège: A Laval, Pays de la Loire. Nous sommes accompagnés et coachés par l’incubateur UP de Laval Mayenne Technopole.

Tags
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer