ActualitéBusinessFoodTech

Summer Digest 2018: que s’est-il passé dans la FoodTech cet été?

16 août – DoorDash, start-up américaine spécialisée dans la livraison de repas, a levé 250 millions de dollars. 

Une opération qui la valorise à 4 milliards de dollars.

15 août – Le Suédois Karma a bouclé un tour de table de 12 millions de dollars pour réduire le gaspillage alimentaire en Europe.

Basée à Stockholm, la société propose une marketplace permettant aux restaurants et aux épiceries de vendre leurs aliments invendus à prix réduit. En France, le concept rappelle celui de Too Good To Go.

9 août – Le géant américain Walmart et le Chinois JD.com ont injecté 500 millions de dollars dans l’épicerie en ligne Dada-JD Daojia.

Cette société est le fruit d’une fusion entre JD Daojia, une plateforme de JD.com permettant de faire ses courses en ligne qui compte 20 millions d’utilisateurs par mois, et Dada, un service qui fait appel à des coursiers indépendants pour effectuer 10 millions de livraisons chaque jour.

8 août – Amazon poursuit l’intégration de Whole Foods Market dans ses services.

La marketplace américaine propose désormais à ses abonnés Prime de commander en ligne des produits de la chaîne de supermarchés bio pour venir les récupérer en moins de 30 minutes dans magasins Whole Foods Market de Sacramento et de Virginia Beach. Le service sera étendu à d’autres villes américaines au cours des prochains mois. Pour rappel, Amazon a déboursé 13,7 milliards de dollars pour s’offrir le géant du bio.

3 août – Foodora quitte la France, l’Italie, les Pays-Bas et l’Australie, la faute à une concurrence féroce sur le marché de la livraison de repas à domicile.

L’Allemand Delivery Hero, propriétaire de la marque rose, préfère miser sur d’autres marchés, notamment l’Asie et le Moyen-Orient.

Crédits : Shutterstock.
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Summer Digest 2018: que s’est-il passé dans la FoodTech cet été?
«Les influenceurs façonnent l’avenir du commerce et du marketing de contenu»
Financement de la tech : des engagements trop tardifs ?
Betao AB, Gandi, Groupe ADSN : focus sur les offres d’emploi du jour
Apple Arcade
Jeux vidéo: quel public pour Apple Arcade?
[Tribune] French Tech: ambition et humilité ne sont pas contradictoires…
AssurTech : l’approche prédictive de Luko pour dépoussiérer l’assurance habitation
Copy link