ActualitéAmérique du nordBusinessDecode BusinessEuropeExportMarketing & CommunicationTechTV

[FW500] Comment le Français Numberly est devenu un marketing technologist mondial

Interview avec Yseulys Costes, cofondatrice et CEO de Numberly (ex-1000mercis)

« On a besoin, en Europe, de marketing technologists qui à la fois font levier sur la technologie et les mathématiques, les algorithmes, pour être plus pertinent pour les consommateurs et les annonceurs », assure auprès de FrenchWeb Yseulys Costes, cofondatrice et CEO de Numberly (ex-1000mercis), pionnier français du marketing digital. « On a besoin d’acteurs de taille importante, de mid caps, d’entreprises qui ont une surface qui leur permette de jouer au niveau international ». L’entreprise fondée en 2000, juste avant l’explosion de la bulle internet, et qui s’est positionnée sur l’email marketing, le mobile marketing, le messaging, le CRM et le programmatique, peut bien aujourd’hui revendiquer sa place parmi les marketing technologists mondiaux: entré en Bourse en 2006, Numberly en est aujourd’hui à 40 semestres de croissance et 500 collaborateurs répartis dans ses huit bureaux dans le monde (Paris, Londres, New York, Amsterdam, Montréal, Dubaï, Milan et Bruxelles).

Ce n’était pourtant pas gagné, selon Yseulys Costes: « la complexité, c’est d’aller chercher du scale alors qu’on est né en France sur le marché européen, qui est un marché qui a moins de scale naturel que les Etats-Unis ou la Chine par exemple ».

Decode Business: chaque jour la rédaction de FrenchWeb interview les fondateurs de startups afin de décoder leur business et organisation (Apple / Spotify / Deezer)

En 2018, la société a enregistré un chiffre d’affaires de 68,1 millions d’euros, en progression de 15,8% par rapport à 2017, pour un résultat net et un résultat d’exploitation en recul respectivement à 4,2 millions d’euros (contre 5,3 millions d’euros en 2017) et à 6 millions d’euros (contre 8,1 millions d’euros en 2017). Des reculs qui s’expliquent principalement par des investissements dédiés au recrutement et au développement produit (10% de son chiffre d’affaires va en R&D), une baisse des marges sur l’activité messaging et emailing, mais aussi, et surtout, à l’accélération de Numberly à l’international.

L’international est devenu au fur et à mesure un axe majeur de la stratégie de l’entreprise. En 2016, Julien Chailloux, vice-président exécutif de Numberly, nous avait également indiqué que l’entreprise allait clairement « aller sur des marchés plus matures (…) pour aller chercher une croissance (…), tout en s’appuyant sur notre capacité à avoir une production en France ». Aujourd’hui, pour Yseulys Costes, cette stratégie s’avère payante et l’entreprise prévoit de maintenir le cap dans cette direction. « Dans toute stratégie, il faut de la constance », affirme-t-elle. « L’innovation est au coeur de notre stratégie, et la constance et le fait de faire perdurer les investissements qui apportent de la rentabilité permet de faire grandir le groupe ».

Plus de détails dans notre interview d’Yseulys Costes, CEO de Numberly:

  • (00:27) Explosion de la bulle internet, entrée en Bourse, changement d’identité…  l’historique de Numberly
  • (01:29) 40 semestres de croissance
  • (02:20) L’évolution de l’offre de Numberly
  • (03:57) Le FMCG, la santé, des secteurs clés de la croissance de Numberly
  • (05:25) Des clients et des budgets de toute taille
  • (06:11) Les marchés matures, la bonne stratégie
  • (06:52) Pourquoi l’Europe a besoin demarketing technologists
  • (08:19) Quels axes d’investissement à venir?
  • (09:23) Continuer à investir pour continuer à avoir de l’impact
  • (10:52) Executer la vision client-centric, un enjeu des années à venir

Numberly: les données clés

Fondateurs: Yseulys Costes, Thibaut Munier
Création: 2000
Siège social: Paris
Effectifs: 500
Secteur: MarTech
Marché: solutions de marketing digital ciblé

FW500 : le classement des 500 entreprises de la Tech française

Pour la quatrième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française, qu’elles soient start-up, PME ou grands groupes : le FW500.

Le FW500 s’intéresse aux entreprises françaises, leur potentiel, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…), et ce afin d’établir un classement des sociétés par rapport à leur dynamique de développement.

En partenariat avec :


Nous vous invitons à retrouver l’émission DECODE Business sur Spotify, et Apple Podcast.

Découvrez les autres émissions de Decode Media

 

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FW500] Comment le Français Numberly est devenu un marketing technologist mondial
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager
[DECODE Quantum] A la rencontre de Iordanis Kerenidis, Directeur de la R&D de Qc-Ware