/ FW 500A la uneAsieBusinessEtudesFW500Tech

[FW500] Le classement des 500 entreprises de la Tech française en 2017

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Opérateurs télécoms, e-commerçants, acteurs de la publicité: qui sont réellement les acteurs les plus dynamiques de l'écosystème numérique en 2017? C'est la question à laquelle a souhaité répondre FrenchWeb, avec la deuxième édition de son classement FrenchWeb 500. 

En 2016, la publication du premier classement des 500 entreprises de la Tech française avait permis de mettre en évidence les caractéristiques du secteur. Prédominance des acteurs historiques en tête du classement, émergence de nouveaux acteurs sous l'impulsion d'entrepreneurs à succès reconvertis en investisseurs et en mentors de start-up, ou encore difficultés des entreprises à se faire une place à l'international: autant d'éléments caractéristiques de la Tech en 2016. Qu'en est-il un an plus tard? 

3 opérateurs télécoms dans le Top 5

Premier constat, en tête du classement arrive la société Dassault Systèmes. Au-delà de ses performances financières (plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2016, avec une rentabilité proche des 15%), l'éditeur de logiciels se distingue par sa croissance, stable au fil des années. 

Le Top 5 du classement est une nouvelle fois occupé par des opérateurs télécoms historiques. Free, Orange et Bouygues Telecom, qui a su renouer avec la rentabilité en 2016, arrivent ainsi respectivement aux 2e, 3e et 4e places du classement. 

fw500-2017-top3

81,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires cumulé

Autre constat, des e-commerçants tels que vente-privee.com ou encore Showroomprivé, classés dans le Top 10 du classement, confortent leur place d'acteurs incontournables du secteur. 

Des sociétés possédant des modèles très rentables telles que LeBonCoin (8e) ou encore SeLoger (11e) apparaissent également en tête du classement cette année. Enfin, des entreprises comme Blablacar (13e) ou encore Voyage Privé (15e) se distinguent par leur potentiel de développement. 

Plus globalement, le chiffre d'affaires cumulé des entreprises du classement est proche des 81,5 milliards d'euros en 2016. Près du quart des entreprises (22%) ont un taux de croissance compris entre 50% et 100% en 2016, et 12% d'entre elles ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 100% à 200% entre 2015 et 2016. Autre statistique forte, ces 500 entreprises de la Tech emploient près de 265 500 personnes en cumulé. 

 

FW500 2017 : 5 chiffres à connaître

  • Les entreprises du FrenchWeb 500, édition 2017, embauchent près de 265 500 personnes en cumulé. 
  • Elles ont 11 ans en moyenne
  • Leur chiffre d'affaires annuel cumulé est de 81,5 milliards d'euros en 2016. 
  • 69% des entreprises sont basées en Ile-de-France.
  • 36% des entreprises sont des éditeurs de logiciels, 13% des agences de conseil, et 12% des e-commerçants. 

 

 

 

Lire aussi : 

 

Bouton retour en haut de la page
[FW500] Le classement des 500 entreprises de la Tech française en 2017
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital
[Série A] Onepilot lève 15 millions d’euros pour déployer sa solution de support client
[Seed] Cybersécurité : Dattak lève 7 millions d’euros auprès de XAnge pour assurer les PME

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media