ActualitéBusinessCorrespondantsDistributionIsraelStartupTech

[Made in Israël] Elli-Q, OurCrowd Summit, Kamatech…

De l'évènement OurCrowd Summit à Kamatech, en passant par le robot Elli-Q, tour d'horizon de l'actualité économique et numérique de Tel Aviv, avec Cyril Cohen-Solal.

 

[tabs]

[tab title= « La start-up du mois: Elli-Q »]

Avez-vous déjà essayé de «skyper» votre grand-mère ou bien de lui envoyer les dernières photos (numériques) de ses petits enfants?

Alors, oui effectivement, il y en a quelques-unes qui se débrouillent très bien avec la technologie (j’ai une «amie» active sur Facebook qui a 76 ans!), mais la plupart du temps, le téléphone est le seul moyen de communication que les séniors utilisent. A l’heure où Facebook, Instagram et WhatsApp deviennent les moyens de communication privilégiés des membres de la famille, pourquoi est-ce que les séniors en sont exclus pour la plupart ?

Certaines études affirment que 50% des femmes de plus de 75 ans vivent seules, pour 46% d’entre elles, la TV est leur seul compagnon. Encore plus déprimant, 36% de ces femmes ne parlent tout au plus qu’à une seule personne chaque semaine. On se dit qu’il y a vraiment quelque chose à faire. D’abord à court terme pour nos aïeux, mais aussi demain pour nous-même sachant qu’une personne âgée active voit augmenter son espérance de vie et surtout son bien-être.

elli-qC’est là qu’Elli-Q intervient. Au-delà d’un énième robot qu’on voit circuler dans les salons high-tech et qu’on imagine mal chez notre grand-mère, Elli-Q est un compagnon doté d’une Intelligence Artificielle qui est capable d’intéragir et d’apprendre de son entourage (Machine Learning). Surtout, Elli-Q est animé d’émotions, d’humour (même si ce n’est pas encore du Gad Elmaleh) et d’une capacité de suggestion proactive (Cognitive Computing).

Concrètement, la suggestion pro-active signifie que contrairement à la plupart des robots ou des systèmes guidés par la voix, qui vont réagir à une sollicitation (par exemple avec Amazon Echo: «Quelle est la météo aujourd’hui?»), Elli-Q va pouvoir proposer, après avoir constaté que son propriétaire est assis à ne rien faire, de jouer une musique une vidéo ou d’entreprendre une activité physique.

Le robot apprend à connaître son propriétaire, ses goûts musicaux, ses habitudes, ses relations familiales et du coup, rappelle la prise de médicaments, prévient les proches  (avec l’accord préalable du propriétaire) d’un comportement anormal (la personne âgée ne s’est pas encore levée; il y a une personne étrangère à une heure tardive…).

Coté réseaux sociaux, Elli-Q va enfin faire sauter le verrou technologique en proposant vocalement de répondre à l’appel skype d’un proche, ou à une photo envoyée par Facebook messenger sans jamais toucher à son appareil.

Alors, n’attendez pas: pré-commandez Elli-Q, en fait non! Allez plutôt voir Mamie et Papi ce week-end!  

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= « L’actualité du mois: OurCrowd Summit »]

Le plus grand rassemblement d’investisseurs à Jérusalem

OurCrowd, une des plus grandes plateformes d’investissements participatifs au monde a réuni, lors de sa conférence annuelle à Jérusalem, plus de 5 000 investisseurs, entrepreneurs et grandes entreprises.

Avec 330 millions de dollars investis sur 110 sociétés et déjà 13 «Exits» ou IPO, il est impressionnant de voir comment OurCrowd, qui, somme toute, est aussi une start-up (créée en 2013) a réussi à s’imposer comme un acteur incontournable de l’écosystème investissement en Israël et dans le monde. 

La conférence a démarré par une plénière des plus intéressantes avec leur vision des dix tendances technologiques qui vont changer le monde: L’intelligence artificielle, la Réalité Virtuelle et Augmentée, le pilotage par la voix, les Drones, l’e-santé, la Blockchain, la Cybertech et biensur, la Voiture Autonome mais aussi l’Agritech et le Spacetech qui sont moins visibles pour le grand public mais semble-t-il tout autant actifs. 

our-crowdEnsuite, le public sportif a pu apprécier la présentation d’une de leurs start-up phare FreeD, rachetée l’année dernière par Intel plus de 170 millions de dollars, qui via l’utilisation de multiple caméras synchronisées, est capable de rejouer les actions sportifs en mode 360° comme on pouvait le voir dans le film Matrix. 

Jetez un coup d’œil ci-contre, c’est vraiment impressionnant.

Ensuite, les divers workshops et conférences ont permis de développer les sujets innovants de l’année 2017 tout en soulignant l’importance des relations entre les sociétés et les start-up. 

Alors, si vous avez au moins 10 000 dollars à investir dans les start-up, allez jeter un coup d’œil sur leur site OurCrowd.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= « L’acteur de l’écosystème du mois: Kamatech »]

Bible et HighTech?

La plupart du temps, quand on va aux «démos days» des accélérateurs, on s’attend à voir des jeunes geeks en jean/tee-shirt tout fraîchement sortis des écoles qui présentent leurs pépites et veulent changer le monde.

Eh bien, chez Kamatech, on est un peu surpris car les startupeurs sont des hommes et femmes religieux, partageant leur temps entre l’étude de la Bible et le développement de leur start-up.

kamatech

La Bible et l’High Tech sont-ils compatibles, me direz vous?

Apparemment oui! Vu le niveau des start-up et des pitchs auxquels nous avons pu assister. Et pourtant, beaucoup d’entre-eux n’ont pas fait d’études secondaires, mais la pratique journalière du Talmud (Recueil et explication des textes de lois de la Torah) semble relever d’un sport cérébral dépassant souvent de loin les cours de technologie. Chez Kamatech, on va retrouver des start-up dans différents domaines, que ce soit dans le digital avec la start-up anti ad-blocker Ad-Venture, l'e-commerce avec Bot-Buy qui combine la PNL et votre catalogue produit pour répondre à vos clients via un Bot intelligent mais aussi la RH avec Emerj, repérée par le fond de Bill Gates,  dans l’engagement des salariés et aussi Muzy dans le domaine de  la musique. 

kamatechLeur modèle d’accélération est intéressant car chaque start-up est parrainée par une grande entreprise HighTech comme Cisco, Google, Microsoft, Taboola, Facebook (ci- contre la CEO de Facebook Israël, Adi Soffer, en interview lors de leur dernier événement), mais aussi avec des fonds d’investissements qui vont les aider dans le montage de leur financement.

Enfin, Ils sont également aidés par des programmes gouvernementaux dédiés aux minorités et favorisant l’intégration dans le monde du travail d’une population religieuse résidant en Israël juxtaposant ainsi les deux surnoms du pays «Terre Sainte» et «Start-up nation»!

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= « Le correspondant »]

cyril-cohen-solalCyril Cohen-Solal est actuellement vice-président Innovation pour le groupe Keyrus.

Après une carrière en France, de plus de 15 ans en tant qu’entrepreneur dans le domaine de la Data Intelligence, Cyril a rejoint Israël et a créé la branche de Keyrus dans ce pays connu pour comme la «start-up nation».

En 2015, Cyril a créé la Keyrus Innovation Factory baptisée «KIF», une plateforme d’échanges, entre les start-up et les grandes entreprises, qui agit comme accélérateur de business pour les start-up et d’innovation pour les corporates.

Cyril fait partie de la Core Team French Tech Hub Israël depuis 2016.

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : Dov-E, CyberTech TLV 2016, FrenchTech Hub Israël…

Tags
atelier-platform

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This