Tech

[Gadget de la semaine] La Pebble Watch arrive ! Elle lit vos mails, vos sms… et donne aussi l’heure

Présentée sur Kickstarter en avril 2012, la Pebble Watch avait explosé les scores en réunissant près de 10,2M$ sur les 100 000$ initialement prévus. Cette montre intelligente, créée par Eric Migicovsky, sera enfin disponible sur le marché à partir du mercredi 23 janvier.

bandeau pebble watch
La Pebble est une montre qui permet à ses utilisateurs, en plus de lire l’heure, de consulter leurs mails, leurs messages, leurs rappels de calendrier, ou en core leurs notifications sur les réseaux sociaux.

Dotée d’un écran e-ink de chez Sharp, elle est connectée au smartphone de son « propriétaire » et dispose d’un micro processeur, d’un acceléromètre, et d’un moteur à vibration. Elle est compatible avec iOS et Android, et est dotée d’une batterie rechargeable d’une autonomie de sept jours. Ses créateurs fourniront également un SDK (kit de développement) pour permettre aux utilisateurs de la Pebble de développer des applications.

La Pebble Watch sera ainsi disponible le 23 janvier en plusieurs coloris, au prix plutôt raisonnable de 150$ (112 €). Vous pouvez dès à présent la pré-commander sur son site dédié.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Il est certain que la Pebble Watch a initié un concept, mais avec un design plus avancé et une interface en couleur la VEA BUDDY en
    Crowdfunding sur indiegogo mérite votre attention.

  2. Certains modèle sont vraiment très classe. Ayant participer sur Kickstarter l’an dernier j’attend quand même la mienne avec impatience

  3. KICKSTARTER développe t-il exclusivement des projets américains? Un designer français peut-il proposer son idée? Connaissez les modalités de participation? Pouvez-vous partager avec nous votre expérience?

    Merci par avance.

Bouton retour en haut de la page
[Gadget de la semaine] La Pebble Watch arrive ! Elle lit vos mails, vos sms… et donne aussi l’heure
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique