Actualité

Google investit 1,2 milliard d’euros dans son futur siège à Londres

Google vient de faire l’acquisition d’un terrain de près de 10 000 mètres carrés dans le quartier de King Cross Central en plein centre ville. Ce dernier est en train de vivre une rénovation pour accueillir près de 50 nouveaux immeubles, comprennant 2000 logements, 20 nouvelles rues, 10 jardins, le tout sur une superficie de plus de 27 hectares.

La livraison du nouveau siège de Google UK, dont les travaux débuteront fin 2013, est prévu pour 2016 et devrait compter plus de 90 000 mètres carrés de superficie. Ce qui laissera le temps aux salariés de profiter des bureaux fraichement rénovés dans le quartier de Victoria.

Pour Matt Britin, le vice président de Google en europe, « c’est un important investissement pour Google. Nous investissons au Royaume Uni, où l’informatique et le web ont été inventés. Ce sont de bonnes nouvelles pour Google, pour Londres et pour l’Angleterre ».

Dans une interview accordée à Reuters, l’économiste Richard Murphy développe un autre point de vue et déclare que cet investissement fait sans doute parti de la stratégie d’optimisation fiscale de Google, qui permet à la firme de Mountain View de ne pas rapatrier une partie des profits engrangés en europe et d’éviter de payer d’importantes taxes aux Etats Unis. Selon son rapport annuel, Google détiendrait une trésorerie de 44,6 milliards de dollars dont 21,2 à l’étranger.

king-cross-central-google

Bien que Google ait installé son Googleplex à Paris, dans lequel il compte investir 100 millions d’euros, son projet offre à Londres une nouvelle force d’attractivité dans la compétition que se livrent les différentes capitales européennes.

5 commentaires

  1. Ouch ! 1,2 milliard !
    Contre 0,1 milliard à Paris… Dommage pour Paris, quelque part :)

Bouton retour en haut de la page
Google investit 1,2 milliard d’euros dans son futur siège à Londres
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer