ActualitéTech

Google affecté par la perte de 1,24 milliard de Motorola en 2013

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Sur un an, la filiale de Google a engendré 1,245 milliard de pertes. La firme de Moutain Vie présente cependant globalement de bons résultats en dépit d’un résultat net légèrement en dessous des prévisions.

motorola

Après le retentissement provoqué hier par l’annonce de la revente de Motorola par Google au Chinois Lenovo pour 2,91 milliards de dollars, alors qu’il l’avait acquis pour 12,5 milliards deux an plus tôt [lire notre article : Google jette l’éponge et vend Motorola au Chinois Lenovo pour 2,91 milliards de dollars, ndlr], la firme de Moutain View a publié ses résultats pour le quatrième trimestre de 2013.

Forcément, les yeux se sont tournés vers les chiffres de la filiale : le constructeur du fameux Moto X fait état d’une perte de 384 millions de dollars sur les seuls mois d’octobre à décembre, ce qui représente un résultat net de… -31%. Un bilan financier pour le moins inquiétant d’autant plus que, un an plus tôt, sur la même période, le fabricant de combinés avait dégagé un déficit de 152 millions dollars, soit -10% de son chiffre d’affaires.

Si l’on additionne ses pertes à partir de chacun des trimestres de l’année, la facture s’avère salée avec 1,245 milliard de dollars de pertes (4T : -384 millions de dollars, 3T ; -248 millions de dollars ; 2T : -342 millions de dollars ; 1T : -271 millions de dollars), soit un creux encore plus important que le -1,1 milliard encaissé en 2012.

Google garde cependant une marge très confortable et effectue une bonne performance dans l’ensemble. Au total, le mastodonte américain a dégagé 16,86 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur le dernier trimestre, pour un résultat net positif de 3,37 milliards, en progression par rapport au troisième trimestre (14,89 milliards et 2,97 milliards). Mais si les revenus sont meilleurs que ce sur quoi tablaient les investisseurs , les mauvais résultats de Motorola ont pesé sur son bénéfice par action qui, à 12,01 dollars, s’est révélé légèrement inférieur aux prévisions.

4 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai découvert votre site via facebook.
    Votre parcours est exemplaire votre courage incommensurable.
    Vous m’avez touchée, et je suis admirative,
    Je vous félicite pour toutes vos travaux et je vous souhaite
    un bel avenir pleine de couleurs
    http://www.danavoyance.com

  2. Google n’a pas perdu un centime avec motorola :

    il y a 22 mois, Google rachetait Motorola pour 12,5Mds$. Aujourd’hui, il le revend au Chinois Lenovo pour moins de 3Mds$. Et tout le monde de se gausser.
    Think again (1) ! Google a pompé le cash trouvé dans les caisses de Motorola (2,9Mds$), vendu sa division décodeurs (2,24Mds$) et gardé la majeure partie des brevets du fabricant de mobiles… valorisés à 5,5Mds$. 2,9+2,24+80% (la part gardée par Google) de 5,5 = 9,54Mds$ + 3Mds$ de prix de cession = 12,5. Google ne perd pas d’argent. On rigole moins ?
    Think again (2) ! Pendant 22 mois, Google a « bénéficié d’un labo grandeur nature pour affiner Android » et a pu comprendre intimement les problématiques de ses clients équipementiers. On commence à voir le truc ?
    Think again (3) ! Essoré, Motorola devenait encombrant pour Google qui peinait à convaincre les autres fabricants de téléphones utilisant Android que l’équipementier filiale du groupe ne bénéficiait pas de traitements de faveur. Il l’a donc vendu, regagnant, spectaculairement, les faveurs de ses clients (à commencer par le leader mondial, Samsung). On salue les artistes (de Mountain View).

  3. frenchweb Je comprends mieux alors la vente à #Lenovo…

Bouton retour en haut de la page
Google affecté par la perte de 1,24 milliard de Motorola en 2013
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media