Les dernières actualités de la tech

Google intègre des outils d’IA générative à Google Works

AFP

Google a présenté mardi de nouveaux outils à base d’intelligence artificielle (IA) générative pour les entreprises et particuliers souhaitant déléguer certaines tâches, de la rédaction d’emails à la création de campagnes publicitaires.

Google Workspace, la suite de bureautique du groupe californien (email, visioconférence, etc), « a longtemps été un pionnier de la collaboration en temps réel entre humains », a souligné Thomas Kurian, le patron de Google Cloud, lors d’une conférence de presse en ligne.

Vous cherchez à lever des fonds? identifiez les investisseurs compatibles avec votre projet, et faites connaitre votre startup auprès de l'écosysteme VC, Family office, et Business Angels. Pour en savoir plus, cliquez ici

« L’étape suivante c’est d’avoir une IA capable de collaborer, de travailler de concert avec des êtres humains, en temps réel », a-t-il ajouté.

Les géants de la tech, Microsoft et Google en tête, rivalisent d’avancées dans l’IA générative depuis que l’interface ChatGPT a pris le monde entier de court fin novembre.

Cette technologie marque la rupture entre des algorithmes qui, principalement, classent des données, et des algorithmes capables de générer des contenus originaux sur commande (textes, poèmes, images, lignes de code informatique, etc), à partir des données sur lesquelles ils ont été formés.

Dans Gmail et Google Docs, par exemple, les utilisateurs pourront « saisir un sujet sur lequel ils souhaitent écrire, et un brouillon sera instantanément généré », explique l’entreprise dans un communiqué.

« Ainsi, si vous êtes un responsable d’équipe qui intègre un nouvel employé, Workspace vous fait gagner du temps et des efforts pour rédiger ce premier e-mail de bienvenue », indique-t-elle.

Les entreprises clientes de Google Cloud (la branche d’informatique à distance) vont de leur côté avoir la possibilité de déléguer des tâches encore plus complexes, grâce à des modèles d’IA nourris avec leurs propres données.

Thomas Kurian et son équipe ont ainsi montré comment un fabricant de meubles pourrait demander à la technologie de générer de nouveaux designs, un chatbot pour ses clients, ou encore des campagnes publicitaires avec différents formats (du message court pour Twitter à l’image légendée pour Instagram).

Car l’IA générative devient multimédia, en commençant par l’image et le texte, mais bientôt aussi l’audio et la vidéo.

Le dirigeant a précisé que les nouvelles fonctionnalités vont être proposées d’abord à des testeurs, et n’a pas dévoilé de prix pour la suite.

Les annonces de Google Cloud arrivent deux jours avant une conférence de Microsoft sur le thème du « futur du travail avec l’IA ».

La maison mère de Windows, Office (bureautique), Azure (cloud) et LinkedIn a lourdement investi dans OpenAI, la start-up californienne qui a créé ChatGPT.

Début février, Google a dévoilé Bard, un concurrent à ChatGPT, la veille de la présentation du nouveau Bing de Microsoft, qui ajoute des fonctionnalités d’IA générative à son moteur de recherche.

CATHAY INNOVATION EDUCAPITAL XANGE
A Global Venture Capital Firm Connecting Innovators Everywhere The largest European Edtech & Future of Work VC Today's disruption, Tomorrow's daily life
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 2000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This