ActualitéFonds d'investissementInvestissements

Google Ventures va lancer un fonds de 100 millions de dollars pour investir en Europe

Alors qu’il s’était jusque là essentiellement concentré sur des investissements dans la Silicon Valley, Google Ventures serait en train de mettre au point un fonds d’investissement de 100 millions de dollars pour investir en Europe affirme le Financial Times.

Ce nouveau véhicule d’investissement, basé à Londres, sera doté de quatre general partners et rapportera directement auprès de Google Ventures. Cette stratégie marquerait, selon le quotidien, un changement de vision de Google qui considèrerait désormais que l’Europe va devenir un centre de gravité de plus en plus important face à la Silicon Valley.

« Dans chaque capitale européenne où je me rends, je vois des clusters de sart-ups. Il est évident que de grandes entreprises vont sortir de ces écosystèmes » explique au journal David Drummond, de Google.

Malgré tout, ce fonds de 100 millions de dollars reste plus faible par rapport à d’autres structures mises en place par d’autres venture capitalist. En juin, Index Ventures avait annoncé le lancement d’un fonds d’amorçage de 400 millions de dollars, pour soutenir 20 à 25 projets par an.

Le groupe d’investissements russe Runa Capital s’apprête quant à lui à lancer un fonds spécialement dédié à l’Europe de 200 millions de dollars. Enfin, en mars 2013, Accel Partners avait levé 475 millions de dollars pour investir en Europe, notamment dans le BigData et le cloud.

 

Un commentaire

  1. C’est dommage, parce qu’aucun pays Européen n’utilise les dollars…

Bouton retour en haut de la page
Google Ventures va lancer un fonds de 100 millions de dollars pour investir en Europe
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale