ActualitéBourseMarketing & Communication

Hi-Media va dissocier ses activités publicitaire et de paiement, HiPay sera coté séparément

« Nous avons pris la décision de séparer les activités publicitaire et de paiement du groupe afin de donner une meilleure visibilité à nos activités » annonce ce vendredi matin en conférence téléphonique le PDG-fondateur d’Hi-Media. « Les investisseurs pourront ainsi choisir de se consacrer uniquement à l’une ou l’autre des deux activités » explique-t-il. Ce projet de séparation des deux activités a été validé jeudi 18 décembre par le conseil d’administration. Il conduira à l’introduction en Bourse de HiPay, l’activité de paiement en ligne du groupe.

Pour rappel, Hi-Media a été fondé en 1996 et jusqu’en 2003, opérait seulement une activité publicitaire digitale. Le développement de l’activité de micro-paiement en ligne est intervenu à partir de 2003. A ce jour, « 55% du chiffre d’affaires est lié au paiement et 45% à l’activité publicitaire » précise Cyril Zimmermann. Il ne donne pas de détail sur la répartition de la trésorerie et dit espérer un début de cotation pour HiPay courant 2015. Le projet doit encore être soumis aux représentants du personnel, aux autorités de régulation ainsi qu’aux actionnaires de la société.

 Désengagement de l’activité publishing durant 2014

HiPay représente environ 200 personnes et un volume d’affaires en rythme annualisé de 700 millions d’euros sur 2014. « Nous pensons que c’est le bon moment pour opérer cette séparation étant donné que l’ensemble des réorganisations internes est derrière nous » précise le PDG d’Hi-Media. Le groupe s’est en effet désengagé de l’activité publishing depuis début 2014. Au cours de  l’année écoulée, il a cédé Jeuxvideo.com, Toutlecine.com, Blogorama.com et a vendu 51% des parts de Fotolog.com à un entrepreneur jeudi 18 décembre. Début septembre 2013, Hi-Media avait également cédé ses parts (28%) dans le média économique La Tribune au chirurgien-urologue à l’origine du site Doctissimo.fr Laurent Alexandre.

Le groupe est présent dans 8 pays européens, il emploie environ 420 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 185 millions d’euros en 2013. La société est cotée sur Euronext Paris (compartiment C) et fait partie des indices CAC Small, CAC All-Tradable et CAC PME. La cotation du groupe a été interrompue ce 19 décembre et reprendra lundi 22 décembre.

 Photo de Une: Cyril Zimmermann, crédits: Frenchweb

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Hi-Media va dissocier ses activités publicitaire et de paiement, HiPay sera coté séparément
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link