ActualitéBusinessTelecom

Huawei s’allie à Volkswagen pour accélérer dans les véhicules connectés

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé mercredi avoir signé un accord de licence avec un fournisseur de Volkswagen, qui permettra d’utiliser ses technologies 4G dans les véhicules connectés du constructeur allemand. Le groupe privé basé à Shenzhen (sud de la Chine) cherche depuis plusieurs mois à se diversifier tous azimuts en raison des sanctions américaines qui perturbent sa chaîne d’approvisionnement et sa production de smartphones.

La Chine, un marché crucial pour l’Allemagne

Huawei a présenté le nouvel accord comme le plus important qu’il ait jamais signé dans le secteur automobile. Le nom du fournisseur en question et le montant de la transaction n’ont toutefois pas été révélés. L’accord comprend une licence relative aux brevets 4G de Huawei et s’appliquera aux véhicules Volkswagen faisant appel à la connectivité sans fil. Les États-Unis, qui accusent le groupe de télécoms de pouvoir espionner pour le compte de Pékin, lui ont interdit l’accès au marché américain. Washington a également coupé Huawei de ses principales chaînes d’approvisionnement et appelé ses alliés à bannir ou retirer ses équipements de leurs réseaux télécoms.

L’Allemagne, pour qui la Chine est un marché crucial pour ses exportateurs, n’a pour l’instant pas répondu favorablement aux pressions américaines. Le groupe chinois dément fermement les accusations des Etats-Unis et souligne qu’ils n’ont apporté aucune preuve venant étayer leurs affirmations. Mastodonte mondial des équipements dédiés aux réseaux de télécommunications et jadis l’un des trois principaux vendeurs de smartphones, Huawei a été contraint de se tourner vers d’autres secteurs d’activité afin de survivre.

La firme a par exemple accéléré sa diversification dans l’informatique dématérialisée (« cloud ») ou les véhicules connectés, au-delà de la 5G où il est déjà un des leaders du marché. Huawei a également lancé le mois dernier son système d’exploitation maison pour ses smartphones, HarmonyOs, après avoir été privé de licence Android, propriété de Google, suite aux sanctions américaines.

Bouton retour en haut de la page
Huawei s’allie à Volkswagen pour accélérer dans les véhicules connectés
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media