/ InsidersActualitéBusinessTech

[INSIDERS] Les 5 infos Tech pour briller en société

Bill Gates regrette ce satané Ctrl+Alt+Suppr

Interrogé à l’occasion du Bloomberg Global Business Forum, qui s’est tenu ce mercredi 20 septembre 2017 à New-York, Bill Gates est revenu sur une question qui taraude les utilisateurs PC depuis que la tech est tech, et que je reformulerais librement comme suit : «Pourquoi trois doigts et deux mains pour verrouiller / déverrouiller / redémarrer ? Pourquoi s’écarteler les phalanges dans cette chorégraphie perverse ? Pourquoi le Ctrl+Alt+Suppr ?? Et l’expérience utilisateur, tu connais ?» Un peu crispé, Bill Gates a d’abord botté en touche (pardon), en imputant ce choix discutable à d’autres personnes en charge du projet (de chez IBM, pour ne pas les citer). Devant l’insistance de son interlocuteur, le cofondateur de Microsoft l’a finalement admis : si c’était à refaire, il aurait fait en sorte de mettre tout ça dans une touche unique, oui. Merci, Bill : même des années après, ça fait toujours du bien à entendre.

Yes, Bill Gates regrets Ctrl+Alt+Delete

#Chip: Tesla développerait avec AMD sa propre puce pour la conduite autonome

Toujours bien informé, CNBC nous dévoile aujourd’hui que Tesla, dans un effort d’intégration verticale, chercherait à développer sa propre puce avec l’aide d’AMD, destinée à la conduite autonome. Une cinquantaine de collaborateurs seraient attelés à ce projet. Tesla travaillait avec Nvidia, depuis la rupture de son partenariat avec MobilEye, après un accident mortel mettant en cause le système Autopilot survenu en 2016. Ce type de projet lui permettrait cependant de réduire sa dépendance à un fournisseur tiers dans ce domaine stratégique.

Tesla working with AMD on A.I. chip for self-driving cars from CNBC.

Tesla is working with AMD to develop its own A.I. chip for self-driving cars, says source

Etats-Unis: le gendarme des marchés boursiers victime d’un piratage

La SEC (Security Exchange Commission), l’organisme fédéral en charge de surveiller les marchés boursiers aux Etats-Unis, a annoncé ce mercredi avoir été victime d’un piratage informatique en 2016. L’attaque aurait été possible via une faille dans la base de données EDGAR, qui permet notamment aux entreprises cotées en Bourse de publier les informations légales sur leurs opérations financières et leurs comptes. Dans son communiqué, la SEC indique n’avoir eu connaissance qu’en août 2017 des conséquences possibles de cet incident, à savoir «servir de base à des gains illicites par le biais d’opérations en Bourse».

La SEC affirme que cette faille a été corrigée, et que l’attaque n’a crée aucun «risque systémique» pour le fonctionnement des marchés financiers. Cette annonce intervient alors que l’agence de notation de crédit Equifax se débat dans une gestion de crise calamiteuse, suite à la cyberattaque dont elle fait l’objet, compromettant les données de 143 millions d’Américains.

Hackers May Have Profited From SEC Corporate Filing System Attack

Kate Spade: Paris est une fête (en réalité augmentée)

La marque de mode et accessoires kate spade new york célèbre l’ouverture de sa boutique flagship à Paris avec une expérience de réalité augmentée qui met la capitale à l’honneur.

Le principe des JoyWalks : des spots choisis par trois influenceuses mode (adenorah, Natacha Birds et The Balloon Diary), qu’on débloque et anime via smartphone. Pour les découvrir, il suffit d’utiliser l’appli Tapage ou l’appli Bold de My Little Paris et se laisser guider, via une carte interactive.

En se rendant physiquement sur les lieux sélectionnés, les promeneurs découvriront des animations inédites : des bouées flamands roses flottant sur la Seine, un taxi jaune new yorkais apparaissant à l’improviste dans une rue, des cakes qui volent autour de pâtisseries… Bref, pourquoi les champignons hallucinogènes quand on a les JoyWalks ?

Côté exécution, pour transformer Paris en terrain de jeu interactif, la marque américaine, propriété de Coach Inc., a collaboré avec le groupe de brandtech, You &Mr Jones (qui avait acquis 55% de l’agence 55 en 2016), qui a sélectionné deux startups au sein de son portefeuille : l’agence de marketing d’influence theAmplify et Zappar, pionnier de l’expérience en réalité augmentée.

#ARKit: Magic Sudoku fait le job

Pour le plaisir des yeux, voici Magic Sudoku, l’appli de réalité augmentée ARkit qui résout les grilles de Sudoku à votre place. Bien que le principe même du jeu soit dévoyé, pour le moins, vu que Magic Sudoku ne fonctionne – pour l’instant – que sur des grilles vierges de toute intervention humaine, l’ensemble procure à l’oeil une expérience si fluide, qu’elle en devient parfaitement satisfaisante.

This sudoku app shows how incredible ARKit is – but it totally spoils the game

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This