Actualité

Jestocke.com déménage le concept de self-stockage chez les particuliers

Site communautaire de stockage, jestocke.com permet à ses utilisateurs de stocker leurs biens chez des particuliers du voisinage.

bandeau jestocke.com

Apportant au concept de self-stockage une dimension 2.0, jestocke.com offre la possibilité aux internautes de mettre gratuitement en ligne une annonce à destination des voisins désirant louer leurs mètres carrés en surplus.

Le site ambitionne de devenir pour les particuliers une alternative moins chère et plus facile d’accès aux centres de self-stockage.

Actuellement en bêta-test, jestocke.com devrait être officiellement lancé le 1er avril.

bandeau2 jestocke.com

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. C’est un concept qui peut-être intéressant mais qu’en est-il de la sécurité ? Peut-on avoir accès quand on veut ?

  2. L’idée est intéressante en attendant voici un peu d’info pour essayer
    de comparer car je crois qu’au niveau des prix ça se tient mais on ne
    peut pas demander à un particulier d’atteindre le niveau de service et
    de sécurité d’un professionnel
    Blog du self stockage

  3. L’idée est intéressante, mais je préfère encore passer par des professionnels. On ne sait pas trop sur qui on tombe chez un particuliers. Avant j’utilisais un selfstorage genre HomBox ou Shurgard. J’ai découvert récemment WeCaze.com et c’est top niveau qualité prix. 6 euros / mois, j’ai pas trouvé mieux..

Bouton retour en haut de la page
Jestocke.com déménage le concept de self-stockage chez les particuliers
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer