ActualitéArts et CultureCrowdfundingInvestissementsStartup

PonoMusic sur Kickstarter: 800 000 dollars espérés, 6 millions à l’arrivée

Neil Young est l’un des porteurs du projet, Bruce Springsteen l’un des investisseurs

Il est des opérations de financement participatif qui font l’objet d’un tel engouement qu’elles explosent littéralement leur objectif ! En la matière, la start-up PonoMusic fait figure de bel exemple. Elle vient de lever plus de 6,2 millions de dollars sur la plate-forme alors que son objectif initial était d’atteindre les… 800 000 euros. Le projet consistera à créer un service de téléchargement de musique et un appareil de lecture, en se focalisant sur le son de haute-qualité.

Il sera en mesure de jouer de la musique qui a été numérisée en audio 24 bits échantillonnée à 192 kilohertz (kHz), plutôt que le 44,1 audio 16 bits utilisé pour les CD. En clair, l’idée est de proposer à la fois un son de très bonne qualité mais également une praticité d’utilisation.

PonoMusic est la troisième campagne de financement via Kickstarter ayant rencontré le plus de succès. Mais au delà du concept, les noms des porteurs du projet ne sont certainement pas pour rien dans ce succès fulgurant: on compte parmi eux le musicien de folk Neil Young, et parmi les investisseurs le chanteur Bruce Springsteen. La campagne permettra à Pono de commencer la fabrication et de mettre en place une plate-forme de vente en ligne. D’après un article de TechCrunch, le PDG de Pono Musique John Hamm espère pouvoir expédier les premiers Pono vendus au mois d’octobre. 

Bouton retour en haut de la page
PonoMusic sur Kickstarter: 800 000 dollars espérés, 6 millions à l’arrivée
[SEED] FinTech: la startup française Aria lève 4 millions d’euros auprès d’Otium Capital
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?