ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fonds

La banque en ligne BtoB manager.one reçoit 3 millions d’euros dans une levée menée par Laurent Dassault

Les banques en ligne destinées aux professionnels proposent nombre d’avantages par rapport au banques plus traditionnelles : transparence des frais, rapidité des opérations, gestion simplifiée des notes de frais, fonctionnalités innovantes… Sur le marché français figurent des acteurs tels que Qonto, Shine, Anytime (franco-belge), précédemment Monaize (désormais en liquidation judiciaire), ou manager.one. Ce dernier entend innover davantage après un nouveau tour de table de 3 millions d’euros de son éditeur technique, la FinTech SaGa Corp.

Le financement mené par Laurent Dassault a réuni les actionnaires historiques de l’entreprise, dont Michaël Benabou, Alain Krzentowski ou Didier Rosenberg. SaGa Corp accueille également trois nouveaux actionnaires : le groupe Martek, le family office de Claude Berda et Jean-Pierre Valentini. Au total, la start-up a levé 5 millions d’euros depuis sa création en juillet 2017 par Adrien Touati, Aurélien Chrétien, Guillaume Landry et Séraphin Huguenot.

Différentes fonctionnalités adaptées aux besoins des entreprises

Opéré par la Banque Wormser Frères (qui avait notamment participé au démarrage de la plateforme de crowdlending au PME Lendix en 2014), manager.one propose une plateforme en ligne destinée aux professionnels à 29,99 euros par mois. La FinTech met à disposition des entreprises des fonctionnalités telles que l’accusé de virement authentifié, le suivi en temps réel des opérations, une carte bancaire sans plafond, l’envoi de fiches de paie en ligne, les virements multiples, l’envoi automatisé des relevés avec justificatifs, l’export comptable, la reconnaissance de RIB, le rapprochement automatisé du tiers payant, une carte bancaire de débit immédiat à destination des salariés, l’affectation des dépenses, la demande de remboursements collaborateurs ou encore de paiements fournisseurs. Elle promet en outre une grille tarifaire sans commissions de mouvements et a mis son API à disposition d’open banking à certains partenaires.

Avec cette nouvelle levée, SaGa Corp entend développer sa marque blanche à l’international et accélérer la croissance de manager.one.

SaGa Corp: les données clés

Fondateurs: Adrien Touati, Aurélien Chrétien, Guillaume Landry, Séraphin Huguenot
Création: 2017
Siège social: Paris
Secteurs: Fintech
Marché: banque en ligne destinée aux entreprises

Concurrents : Qonto, Shine, Anytime


Financement: Laurent Dassault, Michaël Benabou, Alain Krzentowski, Didier Rosenberg, Financière Saint James, le groupe Martek, le family office de Claude Berda, Jean-Pierre Valentini.

Angel round: Laurent Dassault, Alain Krzentowski, Michaël Benabou, Didier Rosenberg, Financière Saint James.

Seed round : Laurent Dassault, Alain Krzentowski, Michaël Benabou, Didier Rosenberg, Financière Saint James, le groupe Martek, le family office de Claude Berda, Jean-Pierre Valentini.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

2 commentaires

La banque en ligne BtoB manager.one reçoit 3 millions d’euros dans une levée menée par Laurent Dassault
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link