ActualitéBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

La banque en ligne BtoB manager.one reçoit 3 millions d’euros dans une levée menée par Laurent Dassault

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les banques en ligne destinées aux professionnels proposent nombre d’avantages par rapport au banques plus traditionnelles : transparence des frais, rapidité des opérations, gestion simplifiée des notes de frais, fonctionnalités innovantes… Sur le marché français figurent des acteurs tels que Qonto, Shine, Anytime (franco-belge), précédemment Monaize (désormais en liquidation judiciaire), ou manager.one. Ce dernier entend innover davantage après un nouveau tour de table de 3 millions d’euros de son éditeur technique, la FinTech SaGa Corp.

Le financement mené par Laurent Dassault a réuni les actionnaires historiques de l’entreprise, dont Michaël Benabou, Alain Krzentowski ou Didier Rosenberg. SaGa Corp accueille également trois nouveaux actionnaires : le groupe Martek, le family office de Claude Berda et Jean-Pierre Valentini. Au total, la start-up a levé 5 millions d’euros depuis sa création en juillet 2017 par Adrien Touati, Aurélien Chrétien, Guillaume Landry et Séraphin Huguenot.

Différentes fonctionnalités adaptées aux besoins des entreprises

Opéré par la Banque Wormser Frères (qui avait notamment participé au démarrage de la plateforme de crowdlending au PME Lendix en 2014), manager.one propose une plateforme en ligne destinée aux professionnels à 29,99 euros par mois. La FinTech met à disposition des entreprises des fonctionnalités telles que l’accusé de virement authentifié, le suivi en temps réel des opérations, une carte bancaire sans plafond, l’envoi de fiches de paie en ligne, les virements multiples, l’envoi automatisé des relevés avec justificatifs, l’export comptable, la reconnaissance de RIB, le rapprochement automatisé du tiers payant, une carte bancaire de débit immédiat à destination des salariés, l’affectation des dépenses, la demande de remboursements collaborateurs ou encore de paiements fournisseurs. Elle promet en outre une grille tarifaire sans commissions de mouvements et a mis son API à disposition d’open banking à certains partenaires.

Avec cette nouvelle levée, SaGa Corp entend développer sa marque blanche à l’international et accélérer la croissance de manager.one.

SaGa Corp: les données clés

Fondateurs: Adrien Touati, Aurélien Chrétien, Guillaume Landry, Séraphin Huguenot
Création: 2017
Siège social: Paris
Secteurs: Fintech
Marché: banque en ligne destinée aux entreprises

Concurrents : Qonto, Shine, Anytime


Financement: Laurent Dassault, Michaël Benabou, Alain Krzentowski, Didier Rosenberg, Financière Saint James, le groupe Martek, le family office de Claude Berda, Jean-Pierre Valentini.

Angel round: Laurent Dassault, Alain Krzentowski, Michaël Benabou, Didier Rosenberg, Financière Saint James.

Seed round : Laurent Dassault, Alain Krzentowski, Michaël Benabou, Didier Rosenberg, Financière Saint James, le groupe Martek, le family office de Claude Berda, Jean-Pierre Valentini.

2 commentaires

  1. Mais où sont cachées les femmes sur cette photo d’équipe ?

Bouton retour en haut de la page
manager.one
La banque en ligne BtoB manager.one reçoit 3 millions d’euros dans une levée menée par Laurent Dassault
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media