ActualitéArts et CultureData RoomLes levées de fondsTech

La startup britannique Berg Cloud lève 1,3 million de dollars

La startup britannique Berg Cloud, qui offre une plateforme pour le développement hardware et software d’objets connectés, a annoncé avoir levé 1,3 million de dollars (940 000 euros) auprès de Connect Ventures, Initial Capital et Index Ventures.

« Notre mission avec Berg Cloud est de rendre aussi facile le développement du hardware que ne l’est le développement web » précise Matt Webb, le PDG de la société. Pour ce faire, « nous avons construit [à l’origine] cette plateforme pour nos propres designers afin de leur faciliter l’invention et l’exploitation de produits connectés. Maintenant, nous la mettons à disposition de tous » ajoute t-il.

Cette technologie, fonctionnant en cloud, est un système de PaaS (Platform as a Service, plateforme en tant que service, ndlr) qui avait été précédemment sollicitée pour le développement de Little Printer, une imprimante dédiée aux smartphones que l’entreprise avait commencé à commercialiser dès 2011.

Spécialisée à l’origine dans le conseil en design, Berg traitait avec de grandes noms tels que Google ou Intel avant de développer ses propres technologies. Elle a été considérée comme l’une des 50 entreprises les plus innovantes innovantes de l’année 2012 par le magazine Fast Company.

 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La startup britannique Berg Cloud lève 1,3 million de dollars
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous