ActualitéStartup du jour

La startup du jour : Asso-Web, la plateforme de création de sites associatifs

Chaque jour, FrenchWeb met en avant une nouvelle startup, et en sélectionne une chaque semaine, pour être la startup de la semaine dans l’émission de l’atelier BNP Paribas sur BFM Radio. Vous êtes le fondateur d’une startup de moins de 2 ans, dont nous n’avons jamais parlé? Faites vous connaitre!

Asso-Web est une plateforme de création de sites web et mobiles dédiée aux associations. Elle a été développée en 2008 par Frédéric Salley et Vincent Le Gallic, alors étudiants en informatique. Aujourd’hui, Asso-Web compte 25 000 associations, générant plus de 400 000 visiteurs uniques chaque mois. La plateforme est éditée par Frianbiz, une startup crée par F. Salley et V. Le Gallic, et qui réalise des prestations pour d’autres clients que les associations.

Entretien avec les fondateurs d’Asso-Web :

Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

 Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Nous terminions alors notre licence en informatique. Nos parents et leurs amis étant très engagés dans le monde associatif, nous étions régulièrement mis à contribution pour réaliser les sites des associations de notre entourage. Face à la charge de travail grandissante, nous nous sommes demandé comment nous pourrions mettre nos compétences informatiques au service d’un plus grand nombre d’associations. C’est là qu’a débuté l’aventure Asso-Web.

A quel besoin/problème apportez vous une réponse?

 Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Les membres dirigeants d’associations sont généralement des personnes très occupées et pas toujours à l’aise avec l’outil informatique. La visibilité sur Internet étant devenue une étape obligatoire pour promouvoir et diffuser missions et activités, nous avons développé un outil complet proposant des fonctionnalités dédiées au monde associatif, simple d’utilisation et au coût annuel très abordable.

Comment gagnez-vous de l’argent?

 Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Asso-Web repose sur un modèle freemium :

  • La version gratuite propose aux associations les fonctionnalités de base d’un site Internet (actualités, pages en nombre illimité, un module Partenaires, un agenda et stockage de documents sécurisé). Cette version est financée grâce la publicité et permet aux associations avec peu de ressources de profiter de la visibilité générée par la plateforme.
  • L’Asso-Pack+ propose quant à lui de nombreuses options (galerie photo, newsletter, forum, gestion des membres …), en plus d’un nom de domaine personnalisé, la suppression de la publicité ainsi que l’accès au code source des pages et actualités. Cette version est disponible pour 99 euros par an.

 Qui sont vos compétiteurs?

Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Toutes les plateformes de création de site en ligne ! Néanmoins, la niche associative nous donne une marge de manoeuvre intéressante et la participation active des associations dans le développement et l’évolution de la plateforme est un atout de taille. Nos fonctionnalités de base ont été perfectionnées et de nouvelles options spécifiques ont fait leur apparition sous l’impulsion de nos membres, comme le bulletin d’adhésion ou différents niveaux de sécurité.

A quoi ou quelles sociétés vous compare-t-on par erreur?

Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : On nous confond souvent avec des plateformes plus généralistes et à impact mondial, comme WordPress, Wix ou encore Joomla alors qu’Asso-Web repose sur un concept plus simple, plus accessible et surtout dédié aux associations.

Quelles ont été les périodes les plus sensibles dans votre développement?

 Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Les changements de version. En effet, notre public étant peu friand de bouleversements, la bascule de notre administration de la V1 à la V2 a suscité beaucoup de réactions de la part des associations. Depuis, ils sont tenus au courant et impliqués dans les évolutions de version au fur et à mesure des avancées !

 Comment y avez-vous fait face?

Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Nous avons mis en place un outil de recueil de doléances uniquement accessible à nos utilisateurs. Ils peuvent y laisser leurs suggestions, voter pour leurs améliorations préférées et soumettre des remarques quant à l’utilisation de la plateforme.

Quel est votre principal atout?

Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Notre expérience du monde associatif. En effet, notre position de support quotidien (aussi bien par mail que par téléphone) et notre rôle de conseillers nous ont permis d’acquérir une solide expertise.

Forts de cette expérience, nous proposons donc aujourd’hui de nombreux ateliers sur Paris à destination des associations, afin de partager avec elles notre expérience du web et les outils à leur disposition pour développer leurs activités.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui?

 Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Le livre REWORK, écrit par les fondateurs de 37signals correspond à notre philosophie depuis la création de notre boîte. Ce livre n’a pas été une révélation, il nous a plutôt conforté dans l’idée d’être concret, pragmatique et simple. Garder ce cap est un défi permanent, ce type d’ouvrage nous permet de remettre en question régulièrement nos méthodes de travail.

Qui est la personnalité que vous admirez le plus et pourquoi?

Frédéric Salley / Vincent Le Gallic : Franck Vallée (président d’Initiatives), pour son action « Initiative Coeur » durant le Vendée Globe 2013 au profit de Mécénat Chirurgie – Cardiaque. Nous aimerions (avec nos moyens) nous aussi donner plus de visibilité aux associations grâce à nos outils.

    • Fondateurs: Frédéric Salley / Vincent Le Gallic
    • Création le : 15/04/2008
    • Montant de financement : 100% autofinancé
    • Investisseurs : N/A
    • Nb de salariés : 5
    • Chiffres d’affaires : 300 300 euros (+90% par rapport à 2012)

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

La startup du jour : Asso-Web, la plateforme de création de sites associatifs
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link