ActualitéFoodTechServices

La startup du jour : iCave utilise les puces RFiD pour gérer votre cave à vin de façon interactive

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
[startupjour0]
  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir iCave, une startup basée à Issy-les-Moulineaux qui propose une gestion interactive des vins en temps réel grâce aux puces RFiD. Plus de détails avec Andrew Amiach, directeur des Caves des Montquartiers et inventeur de iCave.

FW : Comment avez-vous eu l’idée de votre société?

Andrew Amiach

Andrew Amiach : Les Caves des Montquartiers existent depuis 1996. A mon arrivée dans la société en 2010, j’ai tout de suite pu constater que la demande en cave était bien plus forte que l’offre proposée. Une liste d’attente pour obtenir une cave était, et est toujours, en place pour gérer le flux des insatisfaits. De plus, un grand nombre de personnes ne s’inscrivait même pas à cette liste car l’offre d’appel dont nous disposions était trop chère et pas adaptée à leurs attentes.

iCave permet à nos clients, même avec une petite quantité de bouteilles, de profiter des conditions de stockage destinées aux plus grands hôtels et restaurants, et ce à un tarif très abordable.

FW :  A quel besoin apportez-vous une réponse?

Le manque de place pour garder son vin, la sécurité, les conditions optimales de conservation et une gestion facilitée d’un stock dont il est très facile de perdre le fil.

FW : Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

1 bouteille stockée pour 0,18 euros par mois

iCave

FW :  Qui sont vos compétiteurs ?

Qu’ils soient directs ou indirects, nos concurrents sont La Cave, Wine-Sitting, Le Chemin des Vignes ou encore les Caves Bourdin.

FW :  A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Nous sommes souvent comparés à Le Chemin des Vignes ou Les Crayères, un restaurant étoilé à Reims.

FW :  Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

L’informatique. La mise en place d’un système de gestion de stock fiable, adapté à notre activité, facile à utiliser et extensible à l’infini fut assez longue. Même si le choix du support de données a été évident, il nous fallait quelque chose de résistant aux conditions climatiques de notre lieu, immuable dans le temps (les bouteilles peuvent rester plusieurs décennies sans bouger) et qui s’imposait comme norme de référence pour les systèmes de communication à venir.

C’est pourquoi le RFiD nous semblait être le meilleur choix. Nous nous sommes donc appuyés sur une entreprise experte en RFiD qui a développé pour nous un logiciel exclusif de gestion de bouteilles.

FW : Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Un espace aussi grand, les Caves des Montquartiers abritent aujourd’hui plus d’un million de bouteilles réparties sur un hectare de caves. Aussi, nous sommes très proche de Paris.

FW : Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Mon ancien patron : « fais simple ».

FW : Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Gérard Trouvé, le fondateur des Crayères des Montquartiers. Il m’a mis sur un tremplin pour développer l’activité des Caves des Montquartiers et m’a laissé créer iCave. Un exemple de courage, travail et de créativité, c’est véritable entrepreneur !

Fondateur : Gérard Trouvé

Investisseurs : Gérard Trouvé

Date de création : 1996

Nombre de salariés : 6

Chiffres d’affaires : 300 000 euros

Société basée à : Issy-les-Moulineaux

[startupjour1]

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
La startup du jour : iCave utilise les puces RFiD pour gérer votre cave à vin de façon interactive
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media