AcquisitionActualitéEurope

L’Allemand Helpling croque Hassle et continue de grossir en Europe

Fondée il y a seulement un an et demi, la plateforme de mise en relation entre des aides ménagères indépendantes et des particuliers Helpling a déjà croqué plusieurs de ses concurrents. Après les Allemands CleanAgents et Familienhelfer, le Singapourien Spickify, Helpling annonce ce 3 juillet avoir mis la main sur le leader britannique Hassle.

La société n’a pas dévoilé le montant de la transaction mais d’après les informations du site Tech.eu, Helpling aurait déboursé 32 millions d’euros pour ce rachat. TechCrunch évoque une acquisition comprise entre 25 et 40 millions de dollars (soit entre 22,5 et 36 millions d’euros). Face à la concurrence, cette start-up bénéficie d’un soutien de taille: celui de l’incubateur allemand Rocket Internet, qui y a investi en mars dernier. A ce moment là, Helpling bouclait sa deuxième levée de fonds, d’un montant de 43 millions de dollars, après un premier tour de 13,5 millions d’euros en décembre 2014.

20% de commission

Fondé par Philip Huffmann et Benedikt Franke, Helpling opère dans 12 marchés européens dont les grandes villes outre-Rhin ainsi qu’en Suède, aux Pays-Bas, en Autriche, à Singapour, aux Emirats arabes unis et en France (à Paris, Lyon Marseille, Nantes, Strasbourg et Rennes). Son modèle économique repose sur le prélèvement d’une commission de 20% sur le prix des services facturés via sa plateforme.

Etant donné qu’Hassle est présente au Royaume-Uni mais aussi en Irlande et en France, Helpling renforce ainsi sa couverture dans trois pays avec ce rachat. Pour l’instant, la plateforme n’est pas présente aux Etats-Unis. Sur ce marché, Homejoy, un concurrent de poids, financé notamment par Google Ventures et Andreessen Horowitz, est en train de se développer en se basant sur une logique de croissance externe similaire. Cette start-up créée en 2012 avait bouclé un tour de table de 43 millions de dollars en décembre 2013. Helpling avait entrepris des discussions pour éventuellement en faire l’acquisition mais les a abandonnés en mai dernier.

Origine: Allemagne (Berlin)

Création : 2014

Fondateurs : Philip Huffmann et Benedikt Franke

Activité : marketplace d’aide ménagère

Financement : plus de 55 millions d’euros levés auprès de Kite Ventures, Lakestar, Lukasz Gadowski, Rocket Internet, Mangrove Capital Partners, Phenomen Ventures et Point Nine Capital.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’Allemand Helpling croque Hassle et continue de grossir en Europe
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager