ActualitéBusinessEuropeRetail & eCommerce

L’e-commerçant Orangemarine lève 7 millions d’euros pour hisser sa voile en Europe

Orangemarine, start-up spécialisée dans la vente en ligne de produits d’équipement du bateau et du plaisancier, vient de boucler un tour de table de 7 millions d’euros. L’opération a été menée par Somocom et AlcoDev, deux family offices belges dans le giron du groupe industriel Alcopa. Des investisseurs privés ont également participé à cette transaction accompagnée par Avolta Partners.

Fondé en 2011 par Olivier Kauffmann, ancien directeur général de Decathlon, Orangemarine est un pure-player français qui vend en ligne des produits d’équipement pour les bateaux et les plaisanciers. Pour l’année en cours, la start-up estime son chiffre d’affaires à 8 millions d’euros, en hausse de 66% par rapport à 2015, et son panier moyen à hauteur de 90 euros. Revendiquant un catalogue de 39 000 références, Orangemarine mise également sur le développement de sa propre marque, ce qui représente dorénavant 20% de son chiffre d’affaires, selon les chiffres avancés par l’entreprise française.

Cap sur l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni en 2017

Basée à La Ciotat et dotée d’un contingent de 25 personnes entre la France et l’Italie, Orangemarine veut élargir ses ambitions. Avec ce nouvel investissement, la start-up souhaite renforcer son positionnement sur le marché nautique européen dans les 3 ans à venir. Pour y parvenir, le pure-player a l’intention d’élargir son offre de produits tout en augmentant le volume de vente de sa propre marque. Orangemarine travaille également au développement d’une marketplace de services dédiée à l’accastillage (ensemble des accessoires de pont). 

Ces évolutions doivent permettre à Orangemarine d’étendre son influence en Europe, avec l’ouverture d’antennes en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni dès l’année prochaine. Dans son secteur, Orangemarine doit affronter la concurrence de plusieurs plateformes, à l’image de BigShip, Accastillage Diffusion, Uship ou encore DistriMarine.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
L’e-commerçant Orangemarine lève 7 millions d’euros pour hisser sa voile en Europe
Reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale: la Cnil trace ses lignes rouges
Ludovic Le Moan (Sigfox): «Personne ne parlait de bas débit avant nous, les autres sont venus par opportunisme»
Les offres d’emploi de la semaine
Pourquoi 1Password boucle une première levée de 200 millions de dollars après 14 ans d’existence
L’Asie et les États-Unis à la pointe des FinTech en 2019
[Appel à candidatures] Participez au palmarès 2020 des entreprises qui recrutent dans le numérique
Copy link