ActualitéBusinessStartup

Le Nantais Clever Cloud lève des fonds auprès de Kima Ventures

La start-up française Clever Cloud lance aujourd’hui son service de Cloud computing de type PaaS (platform as a service). La jeune pousse en profite pour communiquer sur une levée de fonds réalisée au début de l’année 2012, auprès du fonds Kima Ventures, géré par Jérémie Berrebi et Xavier Niel.

Si le montant injecté dans Clever Cloud reste confidentiel, Jérémie Berrebi précise néanmoins que celui-ci est significativement supérieur aux montants standards investis par Kima Ventures dans les startups.

L’offre développée par la jeune pousse s’adresse aux agences web et aux éditeurs SaaS, et plus largement à tous les développeurs d’application web. Clever Cloud affirme s’adapter automatiquement pour délivrer les performances nécessaires aux applications et sites web hébergés. La seconde spécificité du service réside dans sa capacité à supporter plusieurs langages web de façon universelle (PHP, Java, Ruby et Scala).

Concernant le business model, Clever Cloud propose un paiement à la consommation et s’attache donc à facturer uniquement « l’énergie informatique » (Bande passante, stockage, puissance de calcul,électricité) utilisée par l’application, et ce en temps réel.

Quentin Adam, CEO de Clever Cloud : « Les développeurs de nos clients peuvent aujourd’hui s’affranchir de la gestion de l’hébergement, et se concentrer sur leur coeur de métier »

Aujourd’hui composée de 9 salariés, l’entreprise souhaite étendre son activité au travers de l’Europe d’ici l’année prochaine.

Créant le suspens, le fonds Kima Ventures précise qu’il communiquera sur une deuxième opération au cours de cet après-midi….

Bouton retour en haut de la page
Le Nantais Clever Cloud lève des fonds auprès de Kima Ventures
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés
Match va verser 441 millions de dollars aux fondateurs de Tinder pour solder un contentieux