ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

LeCiseau.fr lève 3,2 millions d’euros pour doper la fréquentation des salons de coiffure

Le montant

La start-up française LeCiseau.fr, qui permet de prendre rendez-vous en ligne dans un salon de coiffure lors des heures creuses et à la dernière minute, a bouclé un deuxième tour de table de 3,2 millions d’euros. Pour cette opération, la société s’est entourée de Matmut Innovation, 123 IM et UL Invest. En juillet 2017, la jeune pousse avait bouclé un premier tour de table de 1 million d’euros.

Le marché

Fondée en 2016 par Naël Hamameh et Jean de La Porte, LeCiseau.fr a vu le jour avec une double ambition : faire entrer les salons de coiffure dans l’ère du digital et augmenter le nombre de clients des coiffeurs pendant les heures creuses. Dans cette optique, la société a développé une plateforme reposant sur le «yield management». Cette méthode de gestion tarifaire, principalement utilisée dans l’hôtellerie et le transport aérien, permet de calculer en temps réel les meilleurs prix en fonction de l’offre et de la demande pour maximiser le chiffre d’affaires.

Sur la plateforme, LeCiseau.fr propose ainsi des offres exclusivement à moitié prix aux internautes pour remplir les créneaux vides des salons de coiffure. Cela permet non seulement au client de faire une bonne affaire, mais aussi d’augmenter les revenus des coiffeurs, qui se font des cheveux blancs sur un marché en pleine mutation et encore peu digitalisé. En effet, chaque femme effectue en moyenne 4,4 visites par an dans un salon de coiffure, contre plus de six il y a dix ans. A l’inverse, la fréquentation des salons par les hommes a grimpé de près de 30% depuis 2016. Dans le même temps, les tarifs ont augmenté, contribuant à un changement des habitudes.

Si les comportements évoluent, il n’en reste pas moins que les salons sont pleins le soir en semaine et le week-end, mais peu remplis, voire vides, pendant le reste de la semaine, et ce alors que les coiffeurs doivent s’acquitter de charges fixes assez lourdes peu importe la fréquentation. Dans ce contexte, l’algorithme de LeCiseau.fr, qui s’attèle à remplir les fauteuils vides des salons, paraît bienvenu pour retrouver un zeste de sérénité. Depuis son lancement, la jeune pousse assure ainsi que près de 10 millions d’euros de revenus additionnels ont été générés via sa plateforme, qui prélève une commission de 20% sur le chiffre d’affaires supplémentaire apporté aux salons partenaires.

A ce jour, LeCiseau.fr revendique plus de 3 000 coiffeurs partenaires sur sa plateforme qui proposent leurs services dans 12 agglomérations françaises (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nantes, Lille, Nice…). Sur le marché de la digitalisation des salons de coiffure, la société doit faire face à des acteurs comme FlexyBeauty, qui a levé 7 millions d’euros en avril 2018, ou Planity, auteur d’un tour de table de 6 millions d’euros en septembre dernier.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce financement, la start-up entend accélérer son développement à travers l’Hexagone et recruter une vingtaine de collaborateurs supplémentaires. LeCiseau.fr se fixe pour objectif de tripler son réseau de partenaires d’ici fin 2019 et d’être présent dans 250 villes moyennes en France. «Ce nouveau tour de table va nous permettre d’asseoir notre statut de leader, de continuer d’accompagner les commerçants dans leur transition numérique et de faire renouer les Français avec les coiffeurs», indique la société.

LeCiseau.fr : les données clés

Fondateurs : Naël Hamameh et Jean de La Porte
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : plateforme pour prendre rendez-vous dans les salons de coiffure
Financement : 3,2 millions d’euros en janvier 2019

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Copy link