ActualitéBordeauxEurope

« Digital Aquitaine »: Cdiscount, La Poste et 6 acteurs régionaux s’unissent pour le numérique

L’union fait la force. Pour faire entendre leurs voix, des acteurs du numérique aquitains viennent de créer Digital Aquitaine. Lancée le 2 avril dernier à l’occasion d’une première assemblée générale au siège du conseil régional, cet organisme a été cofondé par 8 entités – publiques et privées : Bordeaux métropole, la région Aquitaine, la CCI de Bordeaux, les clusters Topos et TIC santé, le groupe La Poste, Cdiscount (filiale e-commerce du groupe casino) et le groupement d’industriels du numérique Adeiso. Ce projet est le fruit d’un regroupement initié en 2011.

Il sera doté d’un budget de 369 000 euros pour 2015 et d’une équipe de douze salariés pour accompagner les projets numériques dans la région, rapporte Sud Ouest, qui assistait à l’assemblée générale de lancement jeudi dernier. Le montant de ce budget semble faible, reste à savoir si ce chiffre – qui ne représente même pas un tour d’amorçage pour une start-up -, sera amené à augmenter dans le futur. Le conseil régional aquitain a lancé un « appel à manifestation d’intérêt doté de 5 millions d’euros autour du thème des projets collaboratifs » rapporte le journal.

En tous cas, trois orientations prioritaires ont été définies: l’e-commerce, l’e-santé et la mobilité. Les membres du futur bureau du conseil d’administration de Digital Aquitaine seront connus le 13 avril prochain.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
« Digital Aquitaine »: Cdiscount, La Poste et 6 acteurs régionaux s’unissent pour le numérique
HR Tech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis juin
Puces informatiques: dans un secteur en ébullition, AMD acquiert Xilinx pour 35 milliards de dollars
Vinted poursuit sa conquête de l’Europe avec le rachat de son concurrent United Wardrobe
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale
Alchimie cherche des fonds du coté d’Euronext Growth