ActualitéData RoomLes levées de fondsRetail & eCommerce

Logiciels pour la vente et le marketing : Infusionsoft lève 55 millions de dollars

Infusionsoft vient de lever 55 millions de dollars auprès de Bain Capital Ventures, Signal Peak Ventures et Goldman Sachs. Il s’agit du quatrième tour de table de l’entreprise, portant les montants totaux levés à 125 millions de dollars.

Elle édite des logiciels dédiés aux petites entreprises pour organiser la vente (e-commerce, processus de paiement, suivi des ventes, rapports d’activités…) et mettre en place des opérations de marketing (campagnes automatisées, e-mailing, landing pages, rapports…).

87 000 utilisateurs

« Beaucoup de petites entreprises n’ont pas de système intégré de vente et de marketing pour les aider à croître et à réussir. Infusionsoft fournit des logiciels, des services, de l’éducation et une communauté conçue pour permettre la réussite des petites entreprises depuis 10 ans » explique Clate Mask, cofondateur et PDG d’Infusionsoft. « Nous croyons qu’il y a une opportunité de marché énorme pour fournir des produits et des services aux millions de clients adressables » ajoute Deepak Sindwani, de Bain Capital.

La société souhaite utiliser ce nouvel investissement pour renforcer le développement de ses produits et étendre leur commercialisation. En 2014, elle revendique plus de 87 000 utilisateurs dans une centaine de pays, et avoir touché plus de 290 millions de contacts depuis sa création.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Logiciels pour la vente et le marketing : Infusionsoft lève 55 millions de dollars
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné