A la uneActualitéAmérique du nord

L’Université publique de Californie, nouvel investisseur en capital-risque

Une université d'État, des professeurs, et un propriétaire de club de basketball de la NBA… Ce mélange inédit, c'est l'Université de Californie qui en est à l'origine avec l'annonce de la création d'un fonds d'investissement de 250 millions de dollars dédiés aux start-ups issues de ses campus. Pour diriger le nouveau fonds «UC Innovation», l'entrepreneur Vivek Ranadive, propriétaire de l'équipe des Sacramento Kings, et des professeurs. Objectifs du fonds: investir dans les start-up dans les secteurs des sciences humaines, de la technologie, de l'énergie et de l'agriculture.

«Notre business plan pour le fonds est conçu pour les 100 prochaines années», explique Paul Wachter, le président du comité d'investissements de l'université. «J'ai hâte de soutenir les entrepreneurs de l'université et les entreprises innovantes en croissance, avec la mission de faire notre monde plus beau», a dit le nouveau directeur du fonds.

Avec ces nombreuses implantations sur la côte Ouest, l'UC va pouvoir financer les start-up de ses établissements publics situés sur ses dix campus, à Berkeley, Los Angeles ou encore à San Diego. Elle accueille 246 000 étudiants au total.

L'université d'État est déjà très active en matière d'entrepreneuriat, mais surtout en matière de dépôt de brevet, classée première sur tout le territoire américain. Elle dispose aussi de trente accélérateurs et incubateurs dans plusieurs villes. 800 start-up ont été créées depuis 1980. Le fonds sera financé par le bureau d'investissements de l'Université. 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
atelier-platform

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This